Traduction(s): English - Français


Qu'est i3?

Le Gestionnaire de Fenêtres i3 (i3wm), qui ne doit pas être confondu avec un processeur Intel ou l'architecture i386, est un gestionnaire de fenêtre qui est construit de zéro pour contourner certaines limitations de wmii. i3 est populaire parmi les passionnés qui apprécient la maximisation du fonctionnement de l'écran et du clavier.

Pour être précis, i3 est un gestionnaire de fenêtre à mosaïques dynamique.

Un gestionnaire de fenêtres est moins robuste, mais nécessite beaucoup moins de ressources qu'un environnement de bureau typique, tel que GNOME. IL manque spécifiquement à i3 les fonctionnalités d'un bureau actuel, il n'a pas d'icônes, de lanceur ou de barres de tâches, ou de fond d'écran. La barre i3 ajoute la gestion des espaces de travail, le statut et les icônes au lieu de la traditionnelle barre de tâches ; dmenu est généralement utilisé au lieu d'un traditionel lanceur, et les fonds d'écrans peuvent être ajoutés par l'usage d'un utilitaire externe tel que feh ou nitrogen. Tout cela contribue à l'objectif d'utilisation en plein écran. i3 prend en charge à la fois les applications gtk et qt et les thèmes mais ne fera rien pour les standardiser.

i3 dessine les fenêtres avec une décoration minimale, généralement en forçant la taille qu'il détermine, et permet leur placement facile sur de nombreux espaces de travail virtuels dont chacun peut être arrangé indépendamment avec autant de fenêtres que vous désirez.

La disposition en mosaïque (tiling) signifie que les fenêtres, par défaut, sont statiques et ne peuvent être déplacés dans l'espace de travail à moins qu'elles soient paramétrées en 'float'. Bien qu'i3 prend en charge le flottement des fenêtres aussi bien que les fenêtres à onglets ou empilées, la disposition en mosaïque est généralement par défaut le paramétrage préféré. La disposition en mosaïque garantira qu'à tout moment 100% de l'espace de travail disponible soit occupé et que les fenêtres ne se chevauchent jamais.

Dynamique signifie que vous êtes capable de changer l'arrangement des fenêtres n'importe quand. i3 retaillera de manière intelligente et positionnera les fenêtres en parts égales selon qu'elles soient ajoutées ou supprimées en accord avec le mode qui est paramétré (découpage horizontal ou vertical). Après le placement des fenêtres, elles peuvent être déplacées, découpées différement et retaillées.

i3 dans Debian

i3 n'est inclu dans aucun des installateurs officiels de Debian mais est disponibles dans les dépôts main.

Installation

i3 requiert un serveur X et n'est pas supporté par Wayland. Il est disponible en tant que méta-paquet qui inclu i3-wm, i3lock, i3status, dunst et suckless-tools.

# apt install i3

Si vous souhaitez une installation minimale d'i2 sans les paquets utiles, tels que i3lock et i2status, utilisez alors :

# apt install i3 --no-install-recommends

Configuration

Après la première connexion, il sera affiché à chaque utilisateur qu'un fichier de configuration est généré pour eux dans ~/.i3/config si le fichier n'existe pas déjà. L'invite permet à l'utilisateur de sélectionner soit les combinaisons de touches Alt ou Windows (telles que les clés Meta, ou Démarrage) comme la touche $Mod pour i3.

Cette clé est le fondement de toutes les combinaisons de clés que le gestionnaire de fenêtres utilisera. La touche Windows est recommandée, puisque Alt est utilisée par beaucoup d'autres applications pour d'autres propos. i3 aura la priorité sur les autres applications et les autres fonctionnalités basées sur les combinaisons de touches utilisées par i3 seront perdues.

Une fois que le fichier de configuration sera généré, toute la gestion de la configuration sera complète, mais beaucoup d'utilisateurs feront plusieurs éditions du fichier de configuration pour personnaliser leur instance d'i3.

La plus fondamentale combinaison de touches dans le configuration par défaut d'i3 est $Mod+d qui exécutera le lanceur d'application dmenu. Avec dmenu, la première application recommandée à exécuter est un éditeur ou terminal qui vous permettra de lire ou modifier le fichier de configuration.

Le fichier de configuration est de type texte et assez intuitif. Les combinaisons de touches peuvent être ajoutées par :

bindsym $Mod+<key> <command> <arguments>

exemple :

bindsym $Mod+i exec firefox www.debian.org

Cet exemple lance debian.org dans firefox quand les touches $Mod et 'i' sont appuyées.

D'autres options configurables incluent la combinaison de touches du gestionnaire de fenêtres, la configuration des bordures de fenêtre et des barres de titres, le nommage des espaces de travail, l'assignation d'applications dans de spécifiques espaces de travail par défaut, la gestion d'i3bar (incluant l'auto-cachement), de spécifier les applications démarrant automatiquement, et bien d'autres...

i3 a besoin d'être redémarré pour que les changements prennent effets. Cela ne fermera aucune application, mais peut occasionnellement les déplacer.

i3 restart

Configurer une combinaison de touches pour la commande de redémarrage peut permettre de gagner du temps durant la configuration.

bindsym $Mod+<key> restart

Pour de plus amples informations sur la configuration d'i3, consultez la documentation.

Prise en charge de i3-gaps

i3-gaps est un dérivé d'i2 qui a des fonctionnalités supplémentaires au-dessus d'i2, la plus notable étant la capacité d'ajouter gaps entre les fenêtres. Actuellement, i3-gaps n'est pas supporté dans Debian, toutefois un rapport de bogue a été soumis à ce propos.

Il est toujours possible d'obtenir le fonctionnement d'i3-gaps dans Debian. Il n'est pleinement supporté. Pour permettre son fonctionnement dans Debian, il peut soit être compilé depuis les sources et installé avec make install ou d'utiliser un script bash auto-installateur appelé i3-gaps-deb.

Voir aussi