Differences between revisions 2 and 3
Revision 2 as of 2014-02-07 00:43:55
Size: 2835
Editor: LaNaarDakote
Comment: Add the translation of Caveats section, formatting, internal linking
Revision 3 as of 2014-10-08 08:08:42
Size: 2836
Editor: ?Hyacinthe Cartiaux
Comment: orthographe
Deletions are marked like this. Additions are marked like this.
Line 13: Line 13:
Pour les versions antérieurs, activer bootlogd nécessite d'éditer le fichier {{{/etc/default/bootlogd}}} : {{{ Pour les versions antérieures, activer bootlogd nécessite d'éditer le fichier {{{/etc/default/bootlogd}}} : {{{

Translation(s): English - Français - Italiano


Bootlogd enregistre les messages de démarrage.

Activer bootlogd

Depuis Wheezy, le paquet bootlogd est automatiquement démarré comme un démon de façon normale (avec un script init.d de type sys-V). Plus besoin de fichier de configuration.

Pour les versions antérieures, activer bootlogd nécessite d'éditer le fichier /etc/default/bootlogd :

# Run bootlogd at startup ?
BOOTLOGD_ENABLE=yes

Après le redémarrage du système, les messages de l'espace utilisateur seront journalisés dans le fichier /var/log/boot.

Lire le fichier /var/log/boot

Une partie du message de démarrage peut parfois être entouré par des séquences de caractères ASCII en couleur, par exemple la chaîne de caractères [Échec] après l'échec d'une action d'init. Bootlogd écrit les caractères ^[ dans le fichier de log à la place du caractère d'échappement ASCII habituel. Pour voir les chaînes de caractères colorées avec less comme prévu, il faut remplacer les caractères ^[ par les caractères d'échappement usuels et demander à less d'afficher les séquences d'échappement ASCII en couleur au format Raw :

sed $'s/\^\[/\E/g' /var/log/boot | less -R

Avec la version 2.88 de bootlogd, un horodatage est ajouté avant le message de démarrage. Par conséquent, les messages tels que [OK] ou [Échec] en recouvrent une partie. La séquence d'échappement qui repositionne le curseur [1G doit être remplacée par [27G pour déplacer le curseur avant d'afficher les chaînes de caractère [OK], [Échec], [Info], etc.

sed $'s/\^\[/\E/g;s/\[1G\[/\[27G\[/' /var/log/boot

Voir aussi

Discussion sur la façon d'afficher le fichier généré par bootlogd

Avertissement

Si /var/log est monté séparément de la racine, bootlogd pourrait ne pas journaliser correctement vers /var/log/boot. Dans ce cas, utiliser un autre fichier de log devrait résoudre ce problème pour le moment. Cela peut être effectué en éditant le fichier /etc/init.d/bootlogd afin d'y cibler le fichier de log. Trouvez la ligne contenant BOOTLOGD_OPTS, puis modifiez les paramètres pour obtenir quelque chose comme ceci :

BOOTLOGD_OPTS="-r -c -l /root/boot.log"