Translation(s): English - Français - Русский

(!) ?/Discussion


WINE logo obtained from official website winehq.org - Logo by Joel Holdsworth, original image designed by Jon Parshall - GNU LGPL

Wine — (à l'origine un acronyme pour « Wine Is Not an Emulator ») est une couche de compatibilité capable de faire fonctionner des applications Windows sur différents systèmes d'exploitation conformes à la norme POSIX, tels que Linux, Mac OSX et BSD. Au lieu de simuler le fonctionnement interne de Windows comme une machine virtuelle ou un émulateur, Wine traduit à la volée les appels à l'API Windows en appels POSIX. Wine élimine ainsi les pénalités en termes de performance et d'occupation mémoire des autres méthodes, et permet de mieux intégrer les applications Windows à votre environnement de bureau.

Versions disponibles

Depuis Debian Jessie, vous pouvez choisir entre deux types de paquets pour Wine : wine et wine-development.

Wine poursuit deux développements sur son site officiel winehq.org : wine en version stable (c'est à dire, la version 1.6.2), et wine-development la version en développement (c'est à dire, la version 1.7.29).

Malgré son nom, wine-development est aussi destinée à l'usage des utilisateurs ordinaires. Ne mélangez pas celui-ci avec les paquets *-dev qui contiennent les fichiers d'en-têtes et les bibliothèques de développement.

Vous pouvez installer indifféremment l'une ou l'autre de ces versions ou bien avoir les deux installées en même temps.

Installation sur Debian Jessie et versions suivantes

Étape 1 : activation de multiarch


Sur les systèmes 64 bits, vous devez activer une architecture 32 bits pour multiarch. Ceci est nécessaire pour lancer des applications Windows 32 bits (beaucoup d'applications modernes sont toujours en 32 bits), mais également pour de grandes parties du sous-système Windows lui-même. En cas de doute, n'hésitez-pas !

Vous pouvez identifier votre architecture avec la commande suivante :

dpkg --print-architecture

Par exemple, pour amd64 (ce qu'ont la plupart des utilisateurs), vous avez besoin de i386. Activez-le avec la commande suivante :

sudo dpkg --add-architecture i386 && sudo apt update

Étape 2 : Installation

Installation standard


Notes sur l'installation :

* Wine sur une architecture 64 bits -> Windows x64 bit.
* Wine sur une architecture 32 bits -> Windows x32 bit.
* Pour de meilleurs résultats, vous devez installer à la fois « wine » et « wine-development » (choisissez la version correspondante pour l'architecture appropriée).
* Si vous utilisez Debian Testing sur une architecture 64 bits (telle qu'au 11.09.2018), vous pourriez avoir besoin d'installer « libpulse0:i386 » afin d'éviter des dépendances brisées.

Installation à partir des backports de Jessie

Pour Debian Jessie, l'actuelle version de wine-development est disponible en tant que paquet rétroporté (backports). Pour activer jessie-backports, ajoutez la ligne suivante dans votre fichier sources.list (ou ajoutez un nouveau fichier avec l'extension « .list » vers /etc/apt/sources.list.d/) :

deb http://httpredir.debian.org/debian jessie-backports main

et exécutez la commande

sudo apt update

Les paquets issus des backports ne sont pas automatiquement installés, mais une fois qu'ils le sont (manuellement), vous recevrez les mises à jours automatiques. Les exemples de commandes suivants vous assurent que tous les paquets requis sont issus de jessie-backports au lieu de jessie.

Au lieu de suivre les exemples de commandes suivants, vous pourriez préférer utiliser simplement « apt install -t jessie-backports wine » (ou « apt install -t jessie-backports wine-development »). Mais alors vous aurez de nombreux paquets non souhaités d'installé issus jessie-backports !

Dépendances optionnelles de Wine


Wine et wine-development consistent en une série de paquets. Nombre d'entre-eux sont optionnels et pourraient ne pas être installés automatiquement :

Les utilisateurs d'un système 64 bits doivent s'assurer que wine32 et wine64 (ou wine32-development et wine64-development) sont installés (voir Étape 1 : activation de multiarch).

libwine et libwine-development recommandent beaucoup d'autres bibliothèques nécessaires pour des fonctionnalités optionnelles. Cela devrait être installé automatiquement, mais si vous n'en avez pas besoin vous pouvez les désinstaller. Sur amd64, rappelez-vous que la plupart du temps les paquets i386 sont ceux qui sont pertinents.

Installation sur Debian Wheezy et versions précédentes


Dans Debian Wheezy, Wine est divisé en plusieurs paquets différents. On peut ainsi installer seulement ceux qui correspondent aux fonctionnalités qu'on souhaite.

Le paquet standard s'obtient simplement en installant wine.

sudo apt-get install wine

Le paquet minimal s'obtient en installant wine-bin.

sudo apt-get install wine-bin

Après l'installation de wine-bin des modules additionnels peuvent être acquis via l'installation des paquets correspondants :

Utilisation

Noms de commandes (choisir entre wine et wine-development)


wine et wine-development utilisent le système d'alternatives de Debian pour fournir /usr/bin/wine et d'autres commandes. Si les deux paquets sont installés, les commandes seront fournies par défaut par wine.

Vous pouvez changer cela en exécutant :

sudo update-alternatives --config wine

Vous pouvez forcer une version à n'importe quel moment (tant que wineserver n'est pas déjà en cours d'exécution), en utilisant les noms de commande avec un suffixe, par exemple :

wine-stable foo.exe
wine-development foo.exe
winecfg-stable
winecfg-development
winegcc-stable ...
winegcc-development ...

Le système d'alternatives est disponible depuis Debian Stretch (et dans les backports de Jessie). Pour utiliser wine-development dans Jessie vous devez utiliser les noms de commandes avec un suffixe.

Configuration de Wine


Installer et supprimer des programmes Windows


Afin d'installer un programme, lancez le fichier d'installation (.exe ou .msi) de Windows avec la commande suivante :

wine setup.exe

Afin de supprimer un programme, lancez le désinstallateur de Wine avec la commande suivante :

wine uninstaller

Le désinstallateur de Wine n'efface pas les entrées du menu et les icônes du bureau ; vous devez donc les enlever manuellement.

Intégration système


Si vous voulez démarrer des applications Windows directement (avec la commande ./foo.exe), vous devez activer la prise en charge binfmt. Consultez README.debian pour plus de détails.

Programmes supplémentaires pour Wine


Alternatives


Liens



CategoryGame | CategoryNotNative