Differences between revisions 17 and 18
Revision 17 as of 2015-11-04 15:09:44
Size: 12906
Editor: vauss
Comment: fixed: DebianPkg links
Revision 18 as of 2015-12-02 17:07:14
Size: 12963
Editor: vauss
Comment: typo
Deletions are marked like this. Additions are marked like this.
Line 4: Line 4:
||<tablestyle="width:100%; text-align: left" style="border:0">{{https://wiki.debian.org/Wine?action=AttachFile&do=get&target=winehq_logo_glass.png|WINE logo obtained from official website winehq.org - Logo by Joel Holdsworth, original image designed by Jon Parshall - GNU LGPL|width=75}}||<style="border:0;vertical-align: top;">'''Wine''' — (à l'origine un acronyme pour "Wine Is Not an Emulator") est une couche de compatibilité capable de faire fonctionner des applications Windows sur différents systèmes d'exploitation conformes à la norme POSIX, tels que Linux, Mac OSX et BSD. Au lieu de simuler le fonctionnement interne de Windows comme une machine virtuelle ou un émulateur, Wine traduit à la volée les appels à l'API Windows en appels POSIX. Wine élimine ainsi les pénalités en termes de performance et d'occupation mémoire des autres méthodes, et permet de mieux intégrer les applications Windows à votre environnement de bureau.|| ||<tablestyle="width:100%; text-align: left" style="border:0">{{https://wiki.debian.org/Wine?action=AttachFile&do=get&target=winehq_logo_glass.png|WINE logo obtained from official website winehq.org - Logo by Joel Holdsworth, original image designed by Jon Parshall - GNU LGPL|width=75}}||<style="border:0;vertical-align: top;">'''Wine''' — (à l'origine un acronyme pour « Wine Is Not an Emulator ») est une couche de compatibilité capable de faire fonctionner des applications Windows sur différents systèmes d'exploitation conformes à la norme POSIX, tels que Linux, Mac OSX et BSD. Au lieu de simuler le fonctionnement interne de Windows comme une machine virtuelle ou un émulateur, Wine traduit à la volée les appels à l'API Windows en appels POSIX. Wine élimine ainsi les pénalités en termes de performance et d'occupation mémoire des autres méthodes, et permet de mieux intégrer les applications Windows à votre environnement de bureau.||
Line 18: Line 18:
Pour utiliser ''wine-development'', vous devez ajouter le suffixe "-development" à chaque commande (c'est à dire, "wine-development foo.exe" ou "winecfg-development"). Pour utiliser ''wine-development'', vous devez ajouter le suffixe « -development » à chaque commande (c'est à dire, « wine-development foo.exe » ou « winecfg-development »).
Line 26: Line 26:
Si vous utilisez une architecture 64 bits (ce qui est généralement le cas pour la plupart des utilisateurs), vous devez activer  [[Multiarch/HOWTO|multiarch]] : {{{ Si vous utilisez une architecture 64 bits (ce qui est généralement le cas pour la plupart des utilisateurs), vous devez activer [[Multiarch/HOWTO|multiarch]] : {{{
Line 30: Line 30:
Si vous êtes sur ''Debian Jessie (stable)'' et que vous voulez utiliser la version actuelle de DebianPkg:wine-development à partir des backports, vous devez activer ''jessie-backports'' sur votre système. Ajoutez cette ligne dans votre fichier sources.list (ou ajoutez un nouveau fichier avec l'extension ".list" dans /etc/apt/sources.list.d/) : {{{ Si vous êtes sur ''Debian Jessie (stable)'' et que vous voulez utiliser la version actuelle de DebianPkg:wine-development à partir des backports, vous devez activer ''jessie-backports'' sur votre système. Ajoutez cette ligne dans votre fichier sources.list (ou ajoutez un nouveau fichier avec l'extension « .list » dans /etc/apt/sources.list.d/) : {{{
Line 79: Line 79:
 * DebianPkg:wine32-development-preloader fournit le chargeur "prelinked" pour les applications Windows 32 bits.
 * DebianPkg:wine64-development-preloader fournit le chargeur "prelinked" pour les applications Windows 32 bits.
 * DebianPkg:wine32-development-preloader fournit le chargeur « prelinked » pour les applications Windows 32 bits.
 * DebianPkg:wine64-development-preloader fournit le chargeur « prelinked » pour les applications Windows 32 bits.
Line 116: Line 116:
Pour utiliser les scripts wrapper tel que winecfg, wineboot ou regedit, vous devez les définir comme une option à la commande "wine". Voir le [[https://bugs.debian.org/784280|bogue Debian #784280]]. wine-development n'est pas touché. Pour utiliser les scripts wrapper tel que winecfg, wineboot ou regedit, vous devez les définir comme une option à la commande « wine ». Voir le [[https://bugs.debian.org/784280|bogue Debian #784280]]. wine-development n'est pas touché.
Line 118: Line 118:
Par exemple, taper seulement "winecfg" cause une erreur si aucun wineprefix n'existe déjà, alors que "wine winecfg" marche comme prévu. Par exemple, taper seulement « winecfg » cause une erreur si aucun wineprefix n'existe déjà, alors que « wine winecfg» marche comme prévu.

Translation(s): English - Français - Русский

(!) ?/Discussion


WINE logo obtained from official website winehq.org - Logo by Joel Holdsworth, original image designed by Jon Parshall - GNU LGPL

Wine — (à l'origine un acronyme pour « Wine Is Not an Emulator ») est une couche de compatibilité capable de faire fonctionner des applications Windows sur différents systèmes d'exploitation conformes à la norme POSIX, tels que Linux, Mac OSX et BSD. Au lieu de simuler le fonctionnement interne de Windows comme une machine virtuelle ou un émulateur, Wine traduit à la volée les appels à l'API Windows en appels POSIX. Wine élimine ainsi les pénalités en termes de performance et d'occupation mémoire des autres méthodes, et permet de mieux intégrer les applications Windows à votre environnement de bureau.

Versions disponibles

Depuis Debian Jessie, vous pouvez choisir entre deux types de paquets pour Wine : wine et wine-development.

Wine poursuit deux développements sur son site officiel winehq.org : wine en version stable (c'est à dire, la version 1.6.2), et wine-development la version en développement (c'est à dire, la version 1.7.29). Pour Debian Jessie l'actuelle version de wine-development est disponible en tant que paquet rétroporté (backports).

Malgré son nom, wine-development est aussi destinée à l'usage des utilisateurs ordinaires. Ne mélangez pas celui-ci avec les paquets *-dev qui contiennent les fichiers d'en-têtes et les bibliothèques de développement.

Vous pouvez installer indifféremment l'une ou l'autre de ces versions ou bien avoir les deux installées en même temps.

Pour utiliser wine-development, vous devez ajouter le suffixe « -development » à chaque commande (c'est à dire, « wine-development foo.exe » ou « winecfg-development »).

Installation


A partir de Debian Jessie

Préparations :

Si vous utilisez une architecture 64 bits (ce qui est généralement le cas pour la plupart des utilisateurs), vous devez activer multiarch :

# dpkg --add-architecture i386 && apt update

Si vous êtes sur Debian Jessie (stable) et que vous voulez utiliser la version actuelle de wine-development à partir des backports, vous devez activer jessie-backports sur votre système. Ajoutez cette ligne dans votre fichier sources.list (ou ajoutez un nouveau fichier avec l'extension « .list » dans /etc/apt/sources.list.d/) :

deb http://httpredir.debian.org/debian jessie-backports main

et exécutez la commande

# apt update

Installation :

Installez wine :

# apt install wine

et/ou wine-development :

# apt install wine-development

Les paquets issus des backports ne sont pas automatiquement installés, mais une fois qu'ils le sont dans votre système (manuellement), vous recevrez les mises à jours automatiques. L'exemple suivant vous assure que tous les paquets requis sont issus de jessie-backports au lieu de jessie.

Installer wine-development à partir de jessie-backports sur une architecture 64 bits (avec i386 comme architecture 32 bits étrangère) :

# apt install \
      wine-development/jessie-backports \
      wine32-development/jessie-backports \
      wine64-development/jessie-backports \
      libwine-development/jessie-backports \
      libwine-development:i386/jessie-backports \
      fonts-wine-development/jessie-backports

Installer wine-development à partir de jessie-backports sur une architecture 32 bits :

# apt install \
      wine-development/jessie-backports \
      wine32-development/jessie-backports \
      libwine-development/jessie-backports \
      fonts-wine-development/jessie-backports

wine et wine-development utilisent quelques paquets en plus. Certains sont optionnels et pourraient ne pas être automatiquement installés. Sur une architecture 64 bits assurez-vous que wine32 et wine64 (ou leurs équivalents -development) soient tous deux installés (ce n'est pas strictement nécessaire, mais c'est que veulent généralement la plupart des gens.)

wine est livré avec :

  • wine-binfmt fournit la prise en charge pour lancer directement des fichiers exécutables Windows.

  • wine32 fournit le chargeur binaire pour les applications Windows 32 bits.

  • wine64 fournit le chargeur binaire pour les applications Windows 64 bits.

  • wine32-tools fournit les outils 32 bits pour développeurs.

  • wine64-tools fournit les outils 64 bits pour développeurs.

  • libwine fournit la bibliothèque Wine (un paquet distinct pour chaque architecture, la version 32 bits et la version 64 bits. C'est à dire, libwine:i386 et libwine:amd64).

  • libwine-dbg fournit les symboles de débogage.

  • libwine-dev fournit les fichiers d'en-têtes C de Wine et les bibliothèques de développement.

wine-development est livré avec :


Debian Wheezy et précédent

Dans Debian Wheezy, pour la commodité des utilisateurs, Wine est divisée en plusieurs différents paquets. De cette façon, on peut installer les fonctionnalités de Wine qui nous sont réellement nécessaires.

Le paquet standard s'obtient simplement en installant wine.

# apt-get install wine

Le paquet minimal s'obtient en installant wine-bin.

# apt-get install wine-bin

Après l'installation de wine-bin des modules additionnels peuvent être acquis via l'installation des paquets correspondants :

  • libwine - Ce paquet fournit la bibliothèque de Wine.

  • libwine-alsa - Module de son ALSA ; ce paquet contient les pilotes de son ALSA.

  • libwine-capi - Module RNIS ; ce paquet contient une interface CAPI qui permet aux applications Windows de communiquer avec les cartes RNIS (ISDN) prises en charge par capi4linux.

  • libwine-cms - Module de gestion de couleurs ; ce paquet contient une implémentation du système de gestion des couleurs qui permet aux applications Windows de calibrer les couleurs utilisées pour l'affichage et l'impression.

  • libwine-dbg - Symboles de débogage.

  • libwine-dev - Fichiers de développement ; ce paquet fournit les fichiers d'en-tête C.

  • libwine-gl - Module OpenGL ; ce paquet contient les modules OpenGL et Direct3D qui permettent aux applications Windows d'utiliser l'accélération 3D.

  • libwine-gphoto2 - Module pour appareil photo ; ce paquet contient une interface TWAIN qui permet aux applications Windows de communiquer avec les appareils photo supportés par gphoto2.

  • libwine-ldap - Module LDAP ; ce paquet contient un module qui permet aux applications Windows d'accéder aux services d'annuaire LDAP.

  • libwine-oss - Module de son OSS ; ce paquet contient les pilotes de son OSS.

  • libwine-print - Module d'impression ; ce paquet contient un spouleur compatible avec CUPS et un pilote ?PostScript, permettant aux applications Windows d'imprimer.

  • libwine-sane - Module de scanneur ; ce paquet contient une interface TWAIN qui permet aux applications Windows de communiquer avec les scanneurs supportés par SANE.

Configuration


Les paquets wine dans Debian Jessie

Pour utiliser les scripts wrapper tel que winecfg, wineboot ou regedit, vous devez les définir comme une option à la commande « wine ». Voir le bogue Debian #784280. wine-development n'est pas touché.

Par exemple, taper seulement « winecfg » cause une erreur si aucun wineprefix n'existe déjà, alors que « wine winecfg» marche comme prévu.

Pour lancer la fenêtre de configuration de Wine, entrez la commande suivante (seulement celle qui correspond à votre version) :

$ wine winecfg
$ winecfg-development

Pour lancer l'éditeur de la base de registre Wine, entrez la commande suivante (seulement celle qui correspond à votre version) :

$ wine regedit
$ regedit-development

Installer et enlever des programmes


Afin d'installer un programme, lancez le fichier d'installation Windows (.exe/.msi) avec la commande suivante (seulement celle qui correspond à votre version) :

$ wine ~/file.exe
$ wine-development ~/file.exe

Afin d'enlever un programme, lancez le désinstallateur de Wine avec la commande suivante (seulement celle qui correspond à votre version) :

$ wine uninstaller
$ wine-development uninstaller

Le désinstallateur de Wine n'efface pas les entrées du menu et les icônes du bureau ; vous devez donc les enlever manuellement.

Winetricks


winetricks est un script d'aide au téléchargement et à l'installation de divers composants et bibliothèques Windows requis pour le fonctionnement de certaines applications dans Wine. Ceux-ci peut inclure des bibliothèques propriétaires, se substituant à certains composants de Wine.

Pour installer winetricks, exécutez la commande :

# apt install winetricks

Si vous avez installé à la fois wine et wine-developpement, et que vous voulez utiliser le binaire wine de la version wine-development ainsi que le binaire winserver, vous devez exécuter la commande suivante avant de lancer winetricks. Assurez-vous de remplacer le * dans la ligne WINESERVER avec le répertoire correspondant à l'architecture de votre système.

$ export WINE=/usr/bin/wine-development
$ export WINESERVER=/usr/lib/*/wine-development/wineserver

Programmes supplémentaires pour Wine


  • PlayOnLinux — Interface graphique pour Wine facilitant l'installation sur Linux de programmes et jeux Windows.

  • q4wine — Logiciel facilitant la gestion des prefixes de Wine et l'installation des applications.

  • winegame — Logiciel facilitant l'installation dans Linux d'applications et jeux Windows.

Alternatives


  • Crossover — CrossOver est un logiciel développé par la société CodeWeavers et se base sur Wine. CrossOver permet de faire fonctionner plusieurs milliers d'applications Windows sur de nombreuses distributions Linux telles que Ubuntu, Mint, Fedora, Debian, RHEL et bien d'autres...

  • Wine Staging — Wine Staging (anciennement wine-compholio) est une version spéciale de Wine incluant des correctifs et fonctionnalités qui ne sont pas encore disponibles sur les versions officielles de Wine. Le concept de Wine Staging est de fournir de nouvelles fonctionnalités plus rapidement aux utilisateurs finaux, et de fournir aux développeurs la possibilité de discuter, et d'améliorer leurs patchs avant que ces derniers ne soient envoyés en amont.

Liens


Site officiel de Wine