Aider à la traduction de Debian

Introduction

Le meilleur moyen pour commencer à collaborer à la traduction en français de Debian est de participer aux relectures des textes en cours de révision que vous trouverez sur la liste de diffusion afin de vous familiariser avec les habitudes langagières du projet (c'est plus élégant que jargon...).

Une des premières choses à faire est de suivre, voire de s'abonner à la liste et lire les messages les plus récents. C'est là que l'on peut avoir un aperçu des besoins récents et les textes en cours de révision. Il s'agit aussi bien de pages du site web que d'annonces ou de nouvelles du projet Debian ou de traductions messages de programmes. Assez rapidement, vous allez recevoir des messages aux titres un peu étranges comme :

 [RFR] po-debconf://toto/fr.fr

ou

 [ITT] man://tutu/tutu-daemon.8

ou autre...

Consulter la page suivante pour une explication de leur sens : http://www.debian.org/intl/french/index.fr.html

Premiers pas : relectures

Ensuite, une fois que vous êtes abonné à la liste, attendez un message commençant par RFR (une demande de relecture), faites cette relecture comme il est indiqué sur la page précédemment citée, et voilà. Vous venez de rendre un fier service à la traduction de Debian en français.

Comme vous le verrez sur la liste, le mieux est d'envoyer des « diff » avec vos corrections en répondant à la liste (utilisez l'option « répondre à la liste » si elle existe sur votre client de courriel) pour ne pas rompre les fils de révision.

La suite (1) : appels à volontaires

En moins d'une semaine, ce régime devrait vous permettre de comprendre nos us et coutumes, et d'être parfaitement intégré au groupe.

Attendez alors un message TAF. Ils sont fait par les coordinateurs du groupe lorsqu'ils ont trouvé un truc pas encore traduit. C'est donc un appel à volontaire. Si le travail vous intéresse, répondez en changeant le [TAF] en un [ITT] dans le titre.

Pour faire le travail à proprement parler, suivez les instructions du message. Ils reprennent à chaque fois les différentes étapes à suivre pour mener à bien le travail.

La suite (2) : aider dans les différents sous-projets de traduction Debian

Le projet de traduction Debian est constitué de différents sous-projets pour lesquels vous pouvez apporter spécifiquement votre aide en fonction de vos affinités et connaissances du sujet. Voici quelques sous-projets décrits :

En plus de ces différents projets, vous pouvez également participer au présent Wiki Debian par de la traduction ou de la correction de pages. Veuillez consulter pour cela la page d'aide au démarrage rapide de ce Wiki.

Contacts

Liens utiles

Conclusion

Tout ça peut vous sembler un peu contraignant, mais c'est que le plus difficile dans notre cas n'est pas de traduire à proprement parler, mais plutôt de s'assurer que les traductions sont intégrées dans les paquets, qu'elles restent à jour, et ainsi de suite.

C'est pourquoi le meilleur moyen de voir comment ça fonctionne reste encore de regarder faire les autres pendant quelques jours, commencer par des choses simples et passer à la vitesse supérieure ensuite.

Merci d'avance pour votre temps.