Translation(s): English - Français - Italiano


Introduction

Cette documentation est utilisable pour squeeze, wheezy et jessie.

Déterminer le type de pavé tactile (touchpad)

La commande suivante vous dira si vous avez un pavé tactile Synaptice, ALPS ou Elantech :

egrep -i 'synap|alps|etps' /proc/bus/input/devices

(Elantech est pris en charge par le noyau Linux depuis la version 2.6.32-4.)

Configuration depuis le bureau

Certains environnements de bureau comme GNOME ou KDE vont vous permettre d'ajuster les paramètres de votre pavé tactile à travers un panneau graphique de configuration système.

Si vous ne trouvez pas un onglet pavé tactile ou Synaptics dans les paramètres système, ou si les changements que vous souhaitez réaliser ne peuvent être menés depuis l'interface graphique, suivez les instructions suivantes pour configurer le système avec le fichier /etc/xorg.conf.d/synaptics.conf. Toutefois, vous devez savoir qu'il est probable que les préférences de votre bureau, si vous en avez, prendront le pas sur la configuration du système.

Squeeze

Sous GNOME, aller dans Système -> Préférences -> Souris, il devrait y avoir un onglet "pavé tactile".

Sous KDE, allez à Préférences Système -> Périphérique d'entrée, il devrait y avoir un onglet "pavé tactile". Avec KDE4, il faudra que vous installiez d'abord le paquet kde-config-touchpad (par exemple : sudo apt-get install kde-config-touchpad).

Configuration depuis la Console

Lire le manuel

Le manuel vous indiquera toutes les options disponibles pour le pilote synaptics :

man 4 synaptics

Options dans /etc/X11/xorg.conf.d/synaptics.conf

Au démarrage, Xorg lit les commandes de configuration fournies par le fabricant dans le répertoire /usr/share/X11/xorg.conf.d (détails dans le manuel de xorg.conf.d).

Si vous voulez passer outre la configuration par défaut pour tout le système, utilisez un fichier /etc/X11/xorg.conf.d, par exemple /etc/X11/xorg.conf.d/synaptics.conf, pour votre configuration (cela marche aussi bien en l'intégrant au fichier /etc/X11/xorg.conf). /usr/share/X11/xorg.conf.d contient des exemples produits par votre distribution que vous pouvez copier (ou au moins jeter un œil sur ces configurations quand vous créez la vôtre). L'exemple suivant montre comment mettre en fonction le tapotement et comment configurer d'autres options ; vous n'aurez sans doute pas besoin de tout. Commentez toutes les configurations antérieures de synaptics avant de les remplacer par cette nouvelle configuration.

(xserver-xorg-input-synaptics désactive par défaut le tapotement pour les pavés tactiles à un bouton physique ou plus ; voir le fichier /usr/share/doc/xserver-xorg-input-synaptics/NEWS.Debian.gz. Pour avoir la liste des options disponibles, voir synclient -l. Toutes les options ne conviennent pas ; par exemple, les pavés tactiles Elantech ne gèrent pas la pression et de nombreux autres pavés ne prennent pas en charge le multipoint.)

Section "InputClass"
        Identifier      "Touchpad"                      # required
        MatchIsTouchpad "yes"                           # required
        Driver          "synaptics"                     # required
        Option          "MinSpeed"              "0.5"
        Option          "MaxSpeed"              "1.0"
        Option          "AccelFactor"           "0.075"
        Option          "TapButton1"            "1"
        Option          "TapButton2"            "2"     # multitouch
        Option          "TapButton3"            "3"     # multitouch
        Option          "VertTwoFingerScroll"   "1"     # multitouch
        Option          "HorizTwoFingerScroll"  "1"     # multitouch
        Option          "VertEdgeScroll"        "1"
        Option          "CoastingSpeed"         "8"
        Option          "CornerCoasting"        "1"
        Option          "CircularScrolling"     "1"
        Option          "CircScrollTrigger"     "7"
        Option          "EdgeMotionUseAlways"   "1"
        Option          "LBCornerButton"        "8"     # browser "back" btn
        Option          "RBCornerButton"        "9"     # browser "forward" btn
EndSection

Il est normal qu'un pavé tactile soit présenté à la fois comme un périphérique Synaptics et comme un périphérique ImPS/2. Si c'est ainsi, alors /var/log/Xorg.0.log affichera que X a trouvé un pavé tactile à l'adresse /dev/input/event6 (par exemple) et aussi probablement qu'il a échoué à reconnaître une souris à /dev/input/mouse0 (par exemple). Et c'est bien.

Pavé tactile multipoint (multitouch)

Si la fonction pavé tactile multipoint ne fonctionne pas, c'est sans doute que le matériel ne le gère pas. Mais vous pouvez toujours utiliser les options suivantes pour émuler le multipoint et faire fonctionner la plupart des fonctionnalités. Essayez d'ajouter ces lignes dans la section Touchpad :

        Option          "EmulateTwoFingerMinZ"  "35"
        Option          "EmulateTwoFingerMinW"  "8"

Vous pouvez vérifier quels boutons sont décrits dans le Xorg.0.log pour voir si vous possédez un multipoint. Un pavé tactile sans cette capacité ne sera décrit que par les boutons habituels "left" (gauche), "right" (droit) et "middle" (milieu) :

$ grep "TouchPad: buttons:" /var/log/Xorg.0.log
(II) SynPS/2 Synaptics TouchPad: buttons: left right middle

Un pavé tactile avec multipoint sera décrit avec "double" pour un multipoint à deux doigts et "triple" pour ceux à trois doigts.

$ grep "TouchPad: buttons:" /var/log/Xorg.0.log
(II) SynPS/2 Synaptics TouchPad: buttons: left right middle double triple

L'assistant syndaemon

Le démon syndaemon peut aider pour tout un tas de choses, y compris la fonction palm-check et d'autres. Une des possibilités pour le charger dès le démarrage de X pour tous les utilisateurs est d'ajouter un fichier distinct dans /etc/X11/Xsession.d (c'est-à-dire /etc/X11/Xsession.d/98x11-syndaemon)

# Ce fichier est lu par Xsession(5), non exécuté.

# Charge la configuration à partir de ~/.qsynaptics
/usr/bin/qsynaptics -r

# démarre le démon synaptics pour établir une communication correcte avec le pavé tactile
/usr/bin/syndaemon -d -t -k -i 1

Ceci charge aussi les réglages du panneau de contrôle de qsynaptics. Cela peut bien sûr ne pas être fait. Si vous le laissez, vous pouvez vous assurer que tous les nouveaux utilisateurs auront ces options pratiques configurées en copiant un fichier .qsynaptics valide dans le répertoire /etc/skel.


CategoryLaptopComputer