Translation(s): Deutsch - English - Español - Français - Português (Brasil) - Русский


Steam logo

Steam est une plate-forme de distribution de contenu en ligne et d'application informatique, principalement de jeux vidéo, mais aussi d'outils de création, et multimédia telles des vidéos et des bandes son. Depuis 2012 elle propose une prise en charge GNU/Linux, et a une version personnalisée de Wine incluse pour exécuter des jeux et logiciels uniquement pour Windows. Un paquet pour Debian se trouve dans la section non-free.

Les instructions de cet article afficheront un # avant une commande si elle doit être exécutée en tant que superutilisateur (root). Échangez ce caractère contre sudo ou changez votre utilisateur en superutilisateur dans votre terminal avant d'exécuter ces commandes.

Installation

Des paquets sont disponibles pour les versions Debian Jessie, Stretch, Buster, Bullseye, et Sid.

Installation basique

  1. Ajoutez l'élément « non-free » à la ligne principale de /etc/apt/sources.list (cf. Modifier les sources de logiciels.) Par exemple, sur un système Debian 10/Buster, après modification la ligne devrait ressembler à :

    deb http://deb.debian.org/debian/ buster main contrib non-free
  2. Pour les systèmes amd64 activez Multi-Arch

  3. Mettez à jour la liste des paquets disponibles :

    # dpkg --add-architecture i386
    # apt update
  4. Installez le paquet steam :

    # apt install steam
  5. Pour les systèmes amd64 assurez-vous que vous avez la prise en charge du 32 bits et du 32 bits :

    # apt install mesa-vulkan-drivers libglx-mesa0:i386 mesa-vulkan-drivers:i386 libgl1-mesa-dri:i386

Installation des pilotes video

NVIDIA

Le pilote propriétaire est fortement recommandé pour des performances décentes et la prise en charge de Vulkan. Suivez le Guide d'installation NVIDIA de Debian, y compris le guide des bibliothèques de pilotes NVIDIA multiarch].

Le pilote à code source ouvert Nouveau ne prend pas encore en charge toutes les fonctionnalités de la carte vidéo, car la complète gestion de l'alimentation n'est pas encore terminée. Mais si vous devez l'utiliser, suivez les instructions Intel.

==== AMD ==== Pour une prise en charge, une compatibilité et des performances optimales, les pilotes à code source ouvert sont toujours recommandés. Sur une configuration de bureau normale, ils doivent être configurés correctement pour être prêts à l'emploi. Assurez-vous de suivre le guide pour installer bibliothèques multiarchitecture pour AMD.

Pensez à activer AMDGPU sur certaines cartes plus anciennes pour de meilleures performances et une prise en charge de Vulkan.

Intel

Les pilotes intégrés sont les meilleurs disponibles pour les cartes Intel, bien qu'il soit recommandé de supprimer le paquet xserver-xorg-video-intel sur la plupart des matériels sortis après 2007 pour une meilleure stabilité et performance.

Sachez que les générations plus anciennes (en particulier Intel Ivybridge et antérieures) ont une prise en charge incomplète pour Vulkan et ne fonctionneront probablement pas avec la plupart des jeux Proton/Steam Play.

Test des pilotes Vulkan

Pour vous assurez que votre pilote video est correctement installé, vou pouvez utiliser l'utilitaire vulkaninfo du paquet vulkan-tools. Exécutez

$ vulkaninfo

Si vous obtenez une longue liste de détails spécifiques du pilote, les pilotes Vulkan se sont bien installés. Si vous obtenez un message d'erreur, vous avez alors un problème avec votre pilote Vulkan.

Dépannage

Problèmes d'exécution de Steam

Steam embarque ses propres versions de quelques bibliothèques d'exécution (le « Steam Runtime ») afin de tenter d'émuler l'environnement d'Ubuntu 12.04 dans des environnements d'Ubuntu de versions plus récentes.

Par défaut, il utilise également de nouvelles versions de certaines bibliothèques du système hôte si disponibles. Vous pouvez désactiver cela et forcer l'utilisation de l'ancien exécutable en lançant Steam avec :

Certaines bibliothèques principales présentes dans le Steam Runtime entrent souvent en conflit avec les nouvelles versions d'autres bibliothèques incluses dans Debian (telles que des pilotes, et plus particulièrement le pilote à source ouverte Mesa qui peut être utilisé sur des systèmes ayant des cartes graphique Intel et AMD).

Variante : effacez les fichiers problématiques du Steam Runtime

Vous pouvez contourner cela en effaçant les versions du Steam Runtime de ces bibliothèques, obligeant Steam à revenir aux versions du système mises à jour (celles installées par apt-get).

Notez que Steam réinstallera fréquemment ces bibliothèques d'exécution lorsque Steam sera mis à jour. De ce fait, chaque fois que Steam se met à jour, vous devez quitter, supprimer les bibliothèques et redémarrer.

Exécutez les commandes suivantes afin de supprimer les bibliothèques d'exécution connues pour causer problème avec Debian :

Exemple de messages d'erreur connus pour apparaitre si ces bibliothèques sont présentes :

Si vous vous retrouvez dans la page Steam suivante, supprimer ces fichiers ci-dessus devrait vous aider à résoudre ce problème.

https://support.steampowered.com/kb_article.php?ref=9938-EYZB-7457

Variante : ne pas utiliser les bibliothèques d'exécution

Si vous lancez Steam avec :

STEAM_RUNTIME=0 steam

Steam n'utilisera pas ses bibliothèques d'exécution et utilisera celles du système. Les paquets nécessaires pour fonctionner entièrement sans les bibliothèques d'exécution ont été supprimés dans Debian 10/Buster, mais Steam utilisera automatiquement des bibliothèques système plus récentes et spécifiques à la place de ses bibliothèques d'exécution si elles sont disponibles.

Sur Stretch, pour que cela fonctionne, vous devez actuellement installer les paquets suivants :

libxtst6:i386 libxrandr2:i386 libglib2.0-0:i386 libgtk2.0-0:i386 libpulse0:i386 libgdk-pixbuf2.0-0:i386 libcurl4-openssl-dev:i386 libopenal1:i386 libusb-1.0-0:i386 libdbus-glib-1-2:i386 libnm-glib4:i386 libnm-util2:i386

Il est également nécessaire de lier deux bibliothèques car le fichier libudev.so.0 n'est actuellement pas disponible dans Debian :

ln -s /lib/i386-linux-gnu/libudev.so.1 /lib/i386-linux-gnu/libudev.so.0

Si cela ne suffit pas à l'avenir, utilisez :

LD_LIBRARY_PATH=~/.steam/bin32 ldd ~/.steam/bin32/steamclient.so | grep 'not found'

afin de trouver les dépendances de steamclient.so, ou si quelques autres fichiers *.so de Steam échouent à l'exécution, adaptez la commande en conséquence. Pour trouver les paquets contenant les dépendances, utilisez la recherche de paquet Debian à l'adresse http://packages.debian.org.

Permissions pour les utilisateurs

Vous devez vous assurer que l'utilisateur habituel qui lancera les jeux steam soit au minimum déclaré membre des groupes « video » et « audio ». Debian a en effet une approche de la sécurité consistant à interdire par défaut aux utilisateurs à moins que l'administrateur ne les y autorise explicitement. Ceci est géré par des groupes "de tâches" autorisant l'accès à des type de fichiers/périphériques. Le premier utilisateur créé durant l'installation est inclus automatiquement dans les groupes « video », « audio », « cdrom », « scanner », etc. En revanche, tout utilisateur supplémentaire créé n'est inclus dans aucun de ces groupes spéciaux. Par conséquent, cet utilisateur ne sera pas capable d’exécuter Steam. Le lancement échoue avec des messages d'erreurs de ce type : « X bad number out of range ». Vous devez donc inclure manuellement cet utilisateur supplémentaire dans les deux groupes mentionnés plus haut, à l'aide d'un outil graphique d'administration des utilisateurs et groupes (tel que kuser), ou bien par la commande :

#usermod -a -G video,audio votre-utilisateur-supplémentaire

Pas de son dans les jeux

Possibilité : conflits de bibliothèque

Vous devez effacer alsa-lib et libasound.so.* dans ~/.steam/debian-installation/ubuntu12_32/steam-runtime/i386/usr/lib/i386-linux-gnu/ ~/.steam/debian-installation/ubuntu12_32/steam-runtime/amd64/usr/lib/x86_64-linux-gnu/

Ainsi :

Possibilité : matériel de sortie audio non standard

Certains jeux ne prennent pas en charge les sorties audio qui n'utilisent pas le mode 16 bits 44 khz par défaut. Cela survient la plupart du temps avec des dispositifs audio de haute qualité qui utilisent des valeurs par défaut plus élevées.

Le jeu ne se lance pas (Steam fonctionne)

Solution #1 : Dans certains cas, les jeux dépendent de bibliothèques système en dehors de celles de Steam, que vous n'avez pas installées, telle que GTK2.

Installez le paquet approprié :

# apt install libgtk2.0-0:i386

Solution #2 : le répertoire des jeux de Steam nécessite une permission pour l'exécution (+x). Vous pouvez rencontrer ce problème si vous montez un lecteur externe contenant une bibliothèque ou s'il a été copié depuis un emplacement distant.

Assurez-vous que que les jeux à l'intérieur de /home/<username>/.steam/steam/steamapps/common/ ont une permission d'exécution au script de démarrage. Certains s'exécutent indépendamment via un script shell (se terminant par .sh) alors que d'autres jeux s'exécutent avec un raccourci.

Dans le menu « Propriété » de la plupart des gestionnaires de fichiers des environnements de bureau, vous pouvez configurer cette permission (vérifiez si la case « exécutable » est cochée, ou une case approchante).

Via le terminal, vous pouvez faire de même en exécutant la commande suivante :

# chmod +x /home/<username>/.steam/steam/steamapps/common/<game ID>/start.sh

Veillez à changer dans cet exemple le chemin d'accès avec celui du fichier que vous voulez rendre exécutable. Les noms des dossiers et du fichier de script peuvent grandement varier. Notez également que « # » indique que cette commande nécessite d'être exécutée en tant que superutilisateur. Si c'est mis en place, vous pouvez échanger ceci pour « sudo » au début de la commande, ou bien avant d'exécuter la commande vous pouvez lancer « su » pour changer l'utilisateur du terminal pour le superutilisateur.

Vitesse de téléchargement lente

Problème

En raison d'un bogue dans le client Steam pour Linux, la vitesse de téléchargement peut ralentir jusqu'à plusieurs octets par seconde. Cela se produit parce que le client recherche l'adresse réseau pour tous les serveurs de téléchargement auxquels il se connecte chaque fois qu'il établit une connexion. Cela peut signifier qu'il demandera les mêmes informations dix fois par seconde à partir des serveurs DNS que votre connexion réseau utilise. Selon la façon dont le serveur DNS est configuré, il peut réduire la quantité de requêtes DNS que vous pouvez faire. Cela fait que la vitesse des téléchargements de Steam commencent à une vitesse haute, mais descendent rapidement jusqu'à quasiment plus rien.

Solution de contournement

Une solution de contournement pour ce problème est d'installer un DNS cache sur la machine locale exécutant Steam. Ainsi, ce dernier ne s'adressera seulement qu'à votre machine et non à votre fournisseur d'accès à internet. Cela implique d'installer dnsmasq et resolvconf

# apt update
# apt upgrade
# apt install dnsmasq
# apt install resolvconf

et maintenant, relancez les services :

# service dnsmasq restart
# service resolvconf restart

La solution à ce problème provient de ce billet de la communauté de Steam.

Impossible de charger le pilote

Quand l'exécutable de Steam est lancé, des erreurs de ce type sont possible :

La meilleure solution est d'enlever certaines bibliothèques non nécessaires :

# # veuillez être précis avec cette commande
find ~/.steam/root/ \( -name "libgcc_s.so*" -o -name "libstdc++.so*" -o -name "libxcb.so*" \) -print -delete

Voir aussi


CategoryGame | ?CategoryGameProprietary