Differences between revisions 41 and 42
Revision 41 as of 2019-05-14 20:54:21
Size: 9237
Editor: vauss
Comment: sync with English version
Revision 42 as of 2019-08-02 20:07:17
Size: 9736
Editor: vauss
Comment: sync with English version
Deletions are marked like this. Additions are marked like this.
Line 22: Line 22:
La « distribution » peut être soit le nom de code (c'est-à-dire [[fr/DebianJessie|jessie]], [[fr/DebianStretch|stretch]], [[fr/DebianBuster|buster]] [[fr/DebianUnstable|sid]]) ou le nom d'une catégorie de version ([[fr/DebianOldStable|oldstable]], [[fr/DebianStable|stable]], [[fr/DebianTesting|testing]], [[fr/DebianUnstable|unstable]]). Si vous voulez suivre une catégorie alors utilisez le nom de catégorie, si vous voulez suivre à la trace une version de Debian, utilisez le nom de code. La « distribution » peut être soit le nom de code (c'est-à-dire [[fr/DebianJessie|jessie]], [[fr/DebianStretch|stretch]], [[fr/DebianBuster|buster]] [[fr/DebianUnstable|sid]]) ou le nom d'une catégorie de version ([[fr/DebianOldStable|oldstable]], [[fr/DebianStable|stable]], [[fr/DebianTesting|testing]], [[fr/DebianUnstable|unstable]]). Si vous voulez suivre une catégorie alors utilisez le nom de catégorie, si vous voulez suivre à la trace une version de Debian, utilisez le nom de code. Évitez d'utiliser [[DebianStable|stable]] dans votre sources.list car il pourrait en résulter de mauvaises surprises et un système brisé lorsque la version suivante de Debian est publiée ; la mise à niveau vers une nouvelle version doit être un choix délibéré. De ce fait, la modification d'un fichier tous les deux ans n'est pas une chose très lourde à réaliser.
Line 24: Line 24:
Par exemple, si vous avez un système fonctionnant avec Debian « Jessie » et ne voulez pas le mettre à jour quand Debian « Stretch » sortira, utilisez {{{jessie}}} à la place de {{{stable}}}. Si vous voulez sans cesse aider à tester la distribution « testing », utilisez {{{testing}}}. Si vous voulez suivre la version Debian « Stretch » et que vous voulez rester avec elle de sa phase « testing », puis comme version « stable » jusqu'à la fin de son cycle de vie, utilisez {{{stretch}}}. Par exemple, si vous voulez toujours aider à tester la version de test, utiliser 'testing'. Si vous voulez suivre la version Debian « <<DebianCodename(testing)>>  » et que vous voulez rester avec elle de sa phase « testing », puis comme version « stable » jusqu'à la fin de son cycle de vie, utilisez '<<DebianCodename(testing)>>'.
Line 36: Line 36:
Ci-dessous un exemple de contenu du fichier `sources.list` pour Debian 9 « Stretch ». Ci-dessous un exemple de contenu du fichier `sources.list` pour Debian 10 « Buster ».
Line 39: Line 39:
deb http://deb.debian.org/debian stretch main
deb-src http://deb.debian.org/debian stretch main
deb http://deb.debian.org/debian buster main
deb-src http://deb.debian.org/debian buster main
Line 42: Line 42:
deb http://deb.debian.org/debian-security/ stretch/updates main
deb-src http://deb.debian.org/debian-security/ stretch/updates main
deb http://deb.debian.org/debian-security/ buster/updates main
deb-src http://deb.debian.org/debian-security/ buster/updates main
Line 45: Line 45:
deb http://deb.debian.org/debian stretch-updates main
deb-src http://deb.debian.org/debian stretch-updates main
deb http://deb.debian.org/debian buster-updates main
deb-src http://deb.debian.org/debian buster-updates main
Line 49: Line 49:
 * Si vous désirez disposer aussi des composants contrib et non-free, ajoutez '''contrib non-free''' après '''main'''. Par exemple, pour Debian 9 « Stretch » :  * Si vous désirez disposer aussi des composants contrib et non-free, ajoutez '''contrib non-free''' après '''main'''. Par exemple, pour Debian 10 « Buster » :
Line 52: Line 52:
deb http://deb.debian.org/debian stretch main contrib non-free
deb-src http://deb.debian.org/debian stretch main contrib non-free
deb http://deb.debian.org/debian buster main contrib non-free
deb-src http://deb.debian.org/debian buster main contrib non-free
Line 55: Line 55:
deb http://deb.debian.org/debian-security/ stretch/updates main contrib non-free
deb-src http://deb.debian.org/debian-security/ stretch/updates main contrib non-free
deb http://deb.debian.org/debian-security/ buster/updates main contrib non-free
deb-src http://deb.debian.org/debian-security/ buster/updates main contrib non-free
Line 58: Line 58:
deb http://deb.debian.org/debian stretch-updates main contrib non-free
deb-src http://deb.debian.org/debian stretch-updates main contrib non-free
deb http://deb.debian.org/debian buster-updates main contrib non-free
deb-src http://deb.debian.org/debian buster-updates main contrib non-free
Line 62: Line 62:
Si vous voulez également les [[fr/Backports|rétroportages (backports)]] des composants contrib, et non-free, ajoutez les lignes '''stretch-backports'''. Par exemple, pour Debian 9 « Stretch » : Si vous voulez également les [[fr/Backports|rétroportages (backports)]] des composants contrib, et non-free, ajoutez les lignes '''buster-backports'''. Par exemple, pour Debian 10 « Buster » :
Line 65: Line 65:
deb http://deb.debian.org/debian stretch-backports main contrib non-free
deb-src http://deb.debian.org/debian stretch-backports main contrib non-free
deb http://deb.debian.org/debian buster-backports main contrib non-free
deb-src http://deb.debian.org/debian buster-backports main contrib non-free
Line 69: Line 69:
Avec l'installation du paquet [[DebianPkg:apt-transport-https]], vous pouvez utiliser à la place {{{https://...}}} dans toutes les lignes au dessus, afin d'utiliser les dépôts avec des connexions chiffrées par HTTPS. Vous pouvez également utiliser {{{https: // ...}}} dans toutes les lignes ci-dessus pour utiliser les dépots sur des connexions HTTPS chiffrées si le miroir correspondant prend en charge HTTPS.
(Les utilisateurs de Debian 9 / Stretch ou d’anciennes versions devront préalablement installer le paquet [[DebianPkg: apt-transport-https]]. Les hôtes {{{{security.debian.org}}} n’ont actuellement pas de certificat SSL vérifiable publiquement sur HTTPS et ne peuvent donc pas être utilisés avec HTTPS pour le moment.)
Line 124: Line 125:
Voici un exemple de {{{sources.list}}} pour les paquets dbgsym de Debian 9/Stretch : Voici un exemple de {{{sources.list}}} pour les paquets dbgsym de Debian 10 / Buster :
Line 126: Line 127:
deb http://deb.debian.org/debian-debug/ stretch-debug main deb http://deb.debian.org/debian-debug/ buster-debug main

Traductions : English - Français - Italiano - Portugês Brasileiro - Русский


Apt > sources.list


/etc/apt/sources.list

Dans ses fonctions, Apt utilise un fichier qui liste les « sources » à partir desquelles les paquets peuvent être obtenus. Ce fichier est /etc/apt/sources.list.

Les entrées de ce fichier suivent généralement ce format (les entrées de l'exemple sont fictives et ne doivent pas être utilisées) :

deb http://site.example.com/debian distribution component1 component2 component3
deb-src http://site.example.com/debian distribution component1 component2 component3

Type d'archive

Le premier mot sur chaque ligne, deb ou deb-src, indique le type d'archive. Deb indique que l'archive contient des paquets binaires (deb) qui sont les paquets pré-compilés que nous utilisons généralement. Deb-src indique les paquets sources qui sont les programmes Linux originaux sources plus le fichier de contrôle de Debian (.dsc) et le diff.gz contenant les changements nécessaires pour l'empaquetage du programme.

URL des dépôts

L'entrée suivante sur la ligne est une URL vers le dépôt à partir duquel vous voulez télécharger les paquets. La principale liste de miroirs des dépôts Debian se trouve sur cette page.

Distribution

La « distribution » peut être soit le nom de code (c'est-à-dire jessie, stretch, buster sid) ou le nom d'une catégorie de version (oldstable, stable, testing, unstable). Si vous voulez suivre une catégorie alors utilisez le nom de catégorie, si vous voulez suivre à la trace une version de Debian, utilisez le nom de code. Évitez d'utiliser stable dans votre sources.list car il pourrait en résulter de mauvaises surprises et un système brisé lorsque la version suivante de Debian est publiée ; la mise à niveau vers une nouvelle version doit être un choix délibéré. De ce fait, la modification d'un fichier tous les deux ans n'est pas une chose très lourde à réaliser.

Par exemple, si vous voulez toujours aider à tester la version de test, utiliser 'testing'. Si vous voulez suivre la version Debian « bullseye  » et que vous voulez rester avec elle de sa phase « testing », puis comme version « stable » jusqu'à la fin de son cycle de vie, utilisez 'bullseye'.

Composants

La section main comprend l'ensemble des paquets qui se conforment aux DFSG - Directives Debian pour le logiciel libre et qui n'ont pas besoin de programmes en dehors de ce périmètre pour fonctionner. Ce sont les seuls paquets considérés comme faisant partie de la distribution Debian.

La section contrib comprend l'ensemble des paquets qui se conforment aux DFSG, mais qui ont des dépendances en dehors de main (qui peuvent être empaquetées pour Debian dans non-free).

La section non-free contient des logiciels qui ne se conforment pas aux DFSG.

Exemple : fichier sources.list

Ci-dessous un exemple de contenu du fichier sources.list pour Debian 10 « Buster ».

deb http://deb.debian.org/debian buster main
deb-src http://deb.debian.org/debian buster main

deb http://deb.debian.org/debian-security/ buster/updates main
deb-src http://deb.debian.org/debian-security/ buster/updates main

deb http://deb.debian.org/debian buster-updates main
deb-src http://deb.debian.org/debian buster-updates main
  • Si vous désirez disposer aussi des composants contrib et non-free, ajoutez contrib non-free après main. Par exemple, pour Debian 10 « Buster » :

deb http://deb.debian.org/debian buster main contrib non-free
deb-src http://deb.debian.org/debian buster main contrib non-free

deb http://deb.debian.org/debian-security/ buster/updates main contrib non-free
deb-src http://deb.debian.org/debian-security/ buster/updates main contrib non-free

deb http://deb.debian.org/debian buster-updates main contrib non-free
deb-src http://deb.debian.org/debian buster-updates main contrib non-free

Si vous voulez également les rétroportages (backports) des composants contrib, et non-free, ajoutez les lignes buster-backports. Par exemple, pour Debian 10 « Buster » :

deb http://deb.debian.org/debian buster-backports main contrib non-free
deb-src http://deb.debian.org/debian buster-backports main contrib non-free

Vous pouvez également utiliser https: // ... dans toutes les lignes ci-dessus pour utiliser les dépots sur des connexions HTTPS chiffrées si le miroir correspondant prend en charge HTTPS. (Les utilisateurs de Debian 9 / Stretch ou d’anciennes versions devront préalablement installer le paquet apt-transport-https. Les hôtes {security.debian.org n’ont actuellement pas de certificat SSL vérifiable publiquement sur HTTPS et ne peuvent donc pas être utilisés avec HTTPS pour le moment.)

Autrement, on peut utiliser un outil GNOME pour modifier le fichier sources.list. Pour pouvez y accéder via Menu → Système → Administration → Sources Logicielles.

gksu --desktop /usr/share/applications/software-properties.desktop /usr/bin/software-properties-gtk

CD-ROM

Si vous préférez utiliser un CD-ROM pour installer des paquets ou mettre à jour votre système automatiquement avec APT, vous pouvez le mettre dans votre /etc/apt/sources.list. Pour le faire, vous pouvez utiliser le programme apt-cdrom ainsi :

  • # apt-cdrom add

avec le CD-ROM Debian dans le lecteur.

Vous pouvez utiliser -d pour le répertoire où est monté votre CD-ROM ou ajouter un point de montage qui n'est pas un CD-ROM (comme une clé USB).

Résolution de nom

Parfois, la résolution de nom peut ne pas fonctionner. Cet exemple, est issu d'un portage S/390x s'exécutant dans un QEMU Chroot :

# apt-get update
0% [Working]Unsupported socketcall: 20
Unsupported socketcall: 20
Unsupported socketcall: 20
Unsupported socketcall: 20
Unsupported socketcall: 20
Unsupported socketcall: 20
Unsupported socketcall: 20
Unsupported socketcall: 20
Err:1 http://ftp.us.debian.org/debian testing InRelease
  Temporary failure resolving 'ftp.us.debian.org'
Reading package lists... Done
W: Failed to fetch http://ftp.us.debian.org/debian/dists/testing/InRelease  Temporary failure resolving 'ftp.us.debian.org'
W: Some index files failed to download. They have been ignored, or old ones used instead.

Vous pouvez temporairement contourner le problème en obtenant l'adresse IP à partir d'une autre machine, et ensuite utiliser l'adresse IP à la place de l'URI :

echo "deb http://128.30.2.26/debian testing main" > /etc/apt/sources.list

apt-get update
Get:1 http://128.30.2.26/debian testing InRelease [232 kB]
Get:2 http://128.30.2.26/debian testing/main s390x Packages [7583 kB]
Get:3 http://128.30.2.26/debian testing/main Translation-en [5134 kB]          
Fetched 13.0 MB in 32s (403 kB/s)                                              
Reading package lists... Done

Paquets de symboles de débogage

Pour déboguer un crash, vous avez souvent besoin des fichiers de symboles de débogage associés. La plupart de ces paquets Debian sont dans les paquets dbgsym. Ceux-ci sont disponibles à partir d'une archive séparée.

Voici un exemple de sources.list pour les paquets dbgsym de Debian 10 / Buster :

deb http://deb.debian.org/debian-debug/ buster-debug main

De même, si vous utilisez testing.

deb http://deb.debian.org/debian-debug/ testing-debug main

Et un dernier exemple, si vous utilisez la distribution unstable.

deb http://deb.debian.org/debian-debug/ unstable-debug main

Plus d'informations


CategoryPackageManagement