Configurer les sources de Apt

Apt télécharge des paquets à partir d'un ou plusieurs dépôts de logiciels (sources) et les installe sur votre ordinateur.

Un dépôt est généralement un serveur réseau tel qu'un dépôt officiel de la version « Stable » de Debian. Des répertoires locaux ou des CD/DVD sont également acceptés.

Les dépôts spécifiques (sources de paquets) configurés sur votre machine affectent :

Sources de paquets couramment utilisées

Modifier les sources de logiciels

Précautions

La possibilité de changer les dépôts utilisés par votre système de gestion de paquets est une puissante fonctionnalité. Mais un grand pouvoir implique de grandes responsabilités. Les utilisateurs intermédiaires - si on considère que les débutants n'en sont pas capables - doivent être avertis qu'il est possible d'endommager son système de façon quasi-irrémédiable. L'ajout de dépôts logiciels tiers ou bien l'ajout de dépôts pour de nouvelles versions entraine un risque de conflit avec le reste du système, menant à la création d'un « Franken-Debian ». Le concept général à la base d'une version stable de Debian est que les développeurs ont sélectionné un ensemble de logiciels et de versions de ceux-ci qui fonctionnement correctement ensemble. Puisqu'un logiciel reçoit des patchs pour corriger des problèmes de sécurité, ce logiciel n'est généralement pas dans sa dernière version. Il faut avoir de l'expérience pour savoir comment un dépôt peut être changé sans être un risque important pour la stabilité de votre système (et probablement la plupart des utilisateurs de Debian à long terme l'ont fait à un moment donné). Quel de soit son niveau, un utilisateur se doit de changer de dépôt avec prudence.

Utiliser une interface graphique

Certains logiciels permettent de configurer les sources d'Apt via une interface graphique. Par exemple :

Utiliser un éditeur de texte

Le fichier principal de configuration des sources d'Apt est disponible à /etc/apt/sources.list. Vous pouvez le modifier en tant que superutilisateur en utilisant l'éditeur de texte de votre choix.

Reportez-vous à la page de manuel du sources.list pour de plus amples informations.

Pour ajouter des sources personnalisées, il est préférable de créer d'autres fichiers dans le répertoire /etc/apt/sources.list.d/ au format source DEB822 de préférence.

Voir la page de manuel deb822 pour plus d'informations.

Format de sources.list

Les entrées de ce fichier suivent généralement ce format :

deb http://site.example.com/debian distribution component1 component2 component3
deb-src http://site.example.com/debian distribution component1 component2 component3

Type d'archive

Le premier mot sur chaque ligne, deb ou deb-src, indique le type d'archive. Deb indique que l'archive contient des paquets binaires (deb) qui sont les paquets pré-compilés que nous utilisons généralement. Deb-src indique les paquets sources qui sont les programmes Linux originaux sources plus le fichier de contrôle de Debian (.dsc) et le diff.gz contenant les changements nécessaires pour l'empaquetage du programme.

URL des dépôts

L'entrée suivante sur la ligne est une URL vers le dépôt à partir duquel vous voulez télécharger les paquets. La principale liste de miroirs des dépôts Debian se trouve sur cette page.

Distribution

La « distribution » peut être soit le nom de code (c'est-à-dire stretch, buster, bullseye, bookworm, sid) ou le nom d'une catégorie de version (oldoldstable, oldstable, stable, testing, unstable). Si vous voulez suivre une catégorie alors utilisez le nom de catégorie, si vous voulez suivre à la trace une version de Debian, utilisez le nom de code. Évitez d'utiliser stable dans votre sources.list car il pourrait en résulter de mauvaises surprises et un système brisé lorsque la version suivante de Debian est publiée ; la mise à niveau vers une nouvelle version doit être un choix délibéré. De ce fait, la modification d'un fichier tous les deux ans n'est pas une chose très lourde à réaliser.

Par exemple, si vous voulez toujours aider à tester la version de test, utiliser 'testing'. Si vous voulez suivre la version Debian « trixie  » et que vous voulez rester avec elle de sa phase « testing », puis comme version « stable » jusqu'à la fin de son cycle de vie, utilisez 'trixie'.

Composants

La section main comprend l'ensemble des paquets qui se conforment aux DFSG - Directives Debian pour le logiciel libre et qui n'ont pas besoin de programmes en dehors de ce périmètre pour fonctionner. Ce sont les seuls paquets considérés comme faisant partie de la distribution Debian.

La section contrib comprend l'ensemble des paquets qui se conforment aux DFSG, mais qui ont des dépendances en dehors de main (qui peuvent être empaquetées pour Debian dans non-free).

La section non-free contient des logiciels qui ne se conforment pas aux DFSG.

Le projet Debian a pris la décision en octobre 2022 de créer un nouveau composant de dépôt appelé non-free-firmware, et d'inclure son contenu dans le media d'installation pour Debian bookworm afin de faciliter les choses pour les utilisateurs.
Si vous voulez obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à suivre le firmware GR result - what happens next? (en anglais).
Le wiki Debian a une page sur les ?micrologiciels pour les versions plus anciennes, bookworm et les plus récentes.

Exemple pour Bookworm (publié en tant que Debian 12.0 (stable) le 10 juin 2023) :

deb http://deb.debian.org/debian bookworm main non-free-firmware
deb-src http://deb.debian.org/debian bookworm main non-free-firmware

deb http://deb.debian.org/debian-security/ bookworm-security main non-free-firmware
deb-src http://deb.debian.org/debian-security/ bookworm-security main non-free-firmware

deb http://deb.debian.org/debian bookworm-updates main non-free-firmware
deb-src http://deb.debian.org/debian bookworm-updates main non-free-firmware

Exemple : fichier sources.list

Ci-dessous un exemple de contenu du fichier sources.list pour Debian 12 « Bookworm » (stable).

deb http://deb.debian.org/debian bookworm main
deb-src http://deb.debian.org/debian bookworm main

deb http://deb.debian.org/debian-security/ bookworm-security main
deb-src http://deb.debian.org/debian-security/ bookworm-security main

deb http://deb.debian.org/debian bookworm-updates main
deb-src http://deb.debian.org/debian bookworm-updates main

L'entrée équivalente dans le format deb822 dans /etc/apt/sources.list.d/debian.sources ressemblera à :

Types: deb deb-src
URIs: http://deb.debian.org/debian
Suites: bookworm bookworm-updates
Components: main
Signed-By: /usr/share/keyrings/debian-archive-keyring.gpg

Types: deb deb-src
URIs: http://deb.debian.org/debian-security
Suites: bookworm-security
Components: main
Signed-By: /usr/share/keyrings/debian-archive-keyring.gpg

Si vous désirez disposer des composants contrib et non-free, ajoutez contrib non-free après main. Par exemple, pour Debian 12 « Bookworm » :

deb http://deb.debian.org/debian bookworm main contrib non-free
deb-src http://deb.debian.org/debian bookworm main contrib non-free

deb http://deb.debian.org/debian-security/ bookworm-security main contrib non-free
deb-src http://deb.debian.org/debian-security/ bookworm-security main contrib non-free

deb http://deb.debian.org/debian bookworm-updates main contrib non-free
deb-src http://deb.debian.org/debian bookworm-updates main contrib non-free

L'entrée équivalente dans le format deb822 incluant les composants non-free et non-free-firmware :

Types: deb deb-src
URIs: http://deb.debian.org/debian
Suites: bookworm bookworm-updates
Components: main contrib non-free non-free-firmware
Signed-By: /usr/share/keyrings/debian-archive-keyring.gpg

Types: deb deb-src
URIs: http://deb.debian.org/debian-security
Suites: bookworm-security
Components: main contrib non-free non-free-firmware
Signed-By: /usr/share/keyrings/debian-archive-keyring.gpg

Si vous voulez les rétroportages (backports) des composants contrib, et non-free, ajoutez les lignes bookworm-backports. Par exemple, pour Debian 12 « Bookworm » :

deb http://deb.debian.org/debian bookworm-backports main contrib non-free non-free-firmware
deb-src http://deb.debian.org/debian bookworm-backports main contrib non-free non-free-firmware

L'entrée équivalente dans le format deb822 incluant les composants non-free non-free-firmware et bookworm-backports :

Types: deb deb-src
URIs: http://deb.debian.org/debian
Suites: bookworm bookworm-updates bookworm-backports
Components: main contrib non-free non-free-firmware
Signed-By: /usr/share/keyrings/debian-archive-keyring.gpg

Types: deb deb-src
URIs: http://deb.debian.org/debian-security
Suites: bookworm-security
Components: main contrib non-free non-free-firmware
Signed-By: /usr/share/keyrings/debian-archive-keyring.gpg

Ci-dessous un exemple de contenu du fichier sources.list pour Debian 11 « Bullseye » (oldstable) :

deb http://deb.debian.org/debian bullseye main
deb-src http://deb.debian.org/debian bullseye main

deb http://deb.debian.org/debian-security/ bullseye-security main
deb-src http://deb.debian.org/debian-security/ bullseye-security main

deb http://deb.debian.org/debian bullseye-updates main
deb-src http://deb.debian.org/debian bullseye-updates main

Si vous désirez disposer des composants contrib et non-free, ajoutez contrib non-free après main. Par exemple, pour Debian 11 « Bullseye » :

deb http://deb.debian.org/debian bullseye main contrib non-free
deb-src http://deb.debian.org/debian bullseye main contrib non-free

deb http://deb.debian.org/debian-security/ bullseye-security main contrib non-free
deb-src http://deb.debian.org/debian-security/ bullseye-security main contrib non-free

deb http://deb.debian.org/debian bullseye-updates main contrib non-free
deb-src http://deb.debian.org/debian bullseye-updates main contrib non-free

Si vous voulez les rétroportages (backports) des composants contrib, et non-free, ajoutez les lignes bullseye-backports. Par exemple, pour Debian 11 « Bullseye » :

deb http://deb.debian.org/debian  bullseye-backports main contrib non-free
deb-src http://deb.debian.org/debian  bullseye-backports main contrib non-free

Vous pouvez également utiliser https:// ... dans toutes les lignes ci-dessus pour utiliser les dépots sur des connexions HTTPS chiffrées si le miroir correspondant prend en charge HTTPS. (Les utilisateurs de Debian 9 / Stretch ou d’anciennes versions devront préalablement installer le paquet apt-transport-https.

Autrement, on peut utiliser un outil GNOME pour modifier le fichier sources.list. Pour pouvez y accéder via Menu → Système → Administration → Sources Logicielles.

Des questions au sujet du cycle de prise en charge ? Cliquez ici

Si vous désirez la version Debian Unstable, changez alors le nom de la distribution pour unstable. Notez que Updates and Security ne sont pas utilisée car Unstable est une version de développement en continu composée des derniers paquets. De ce fait, unstable main est la seule entrée dans sources.list.

deb http://deb.debian.org/debian/ unstable main
deb-src http://deb.debian.org/debian/ unstable main

Utiliser Tor avec Apt

Apt peut récupérer et télécharger des mises à jour avec Tor. Pour cela, vous devez installer les paquets tor et apt-transport-tor. Vous pouvez alors utiliser les services onion fournis par Debian.

Voici un exemple de sources.list utilisant les services onion pour Debian 11 « Bullseye » :

deb tor+http://2s4yqjx5ul6okpp3f2gaunr2syex5jgbfpfvhxxbbjwnrsvbk5v3qbid.onion/debian bullseye main
deb-src tor+http://2s4yqjx5ul6okpp3f2gaunr2syex5jgbfpfvhxxbbjwnrsvbk5v3qbid.onion/debian bullseye main

deb tor+http://5ajw6aqf3ep7sijnscdzw77t7xq4xjpsy335yb2wiwgouo7yfxtjlmid.onion/
debian-security bullseye-security main
deb-src tor+http://5ajw6aqf3ep7sijnscdzw77t7xq4xjpsy335yb2wiwgouo7yfxtjlmid.onion/
debian-security bullseye-security main

deb tor+http://2s4yqjx5ul6okpp3f2gaunr2syex5jgbfpfvhxxbbjwnrsvbk5v3qbid.onion/debian bullseye-updates main
deb-src tor+http://2s4yqjx5ul6okpp3f2gaunr2syex5jgbfpfvhxxbbjwnrsvbk5v3qbid.onion/debian bullseye-updates main

CD-ROM

Si vous préférez utiliser un CD-ROM pour installer des paquets ou mettre à jour votre système automatiquement avec APT, vous pouvez le mettre dans votre /etc/apt/sources.list. Pour le faire, vous pouvez utiliser le programme apt-cdrom ainsi :

avec le CD-ROM Debian dans le lecteur.

Vous pouvez utiliser -d pour le répertoire où est monté votre CD-ROM ou ajouter un point de montage qui n'est pas un CD-ROM (comme une clé USB).

Résolution de nom

Parfois, la résolution de nom peut ne pas fonctionner :

# apt update
0% [Working]Unsupported socketcall: 20
Unsupported socketcall: 20
Unsupported socketcall: 20
Unsupported socketcall: 20
Unsupported socketcall: 20
Unsupported socketcall: 20
Unsupported socketcall: 20
Unsupported socketcall: 20
Err:1 http://deb.debian.org/debian testing InRelease
  Temporary failure resolving 'deb.debian.org'
Reading package lists... Done
W: Failed to fetch http://ftp.us.debian.org/debian/dists/testing/InRelease  Temporary failure resolving 'ftp.us.debian.org'
W: Some index files failed to download. They have been ignored, or old ones used instead.

Vous pouvez temporairement contourner le problème en obtenant l'adresse IP à partir d'une autre machine, et ensuite utiliser l'adresse IP à la place de l'URI :

echo "deb http://128.30.2.26/debian testing main" > /etc/apt/sources.list

apt update
Get:1 http://128.30.2.26/debian testing InRelease [232 kB]
Get:2 http://128.30.2.26/debian testing/main s390x Packages [7583 kB]
Get:3 http://128.30.2.26/debian testing/main Translation-en [5134 kB]          
Fetched 13.0 MB in 32s (403 kB/s)                                              
Reading package lists... Done

Paquets de symboles de débogage

Pour déboguer un crash, vous avez souvent besoin des fichiers de symboles de débogage associés. La plupart de ces paquets Debian sont dans les paquets dbgsym. Ceux-ci sont disponibles à partir d'une archive séparée.

Voici un exemple de sources.list pour les paquets dbgsym de Debian 12 « Bookworm » :

deb http://deb.debian.org/debian-debug/ bookworm-debug main

Et un exemple pour Debian 11 « Bullseye » :

deb http://deb.debian.org/debian-debug/ bullseye-debug main

De même, si vous utilisez testing :

deb http://deb.debian.org/debian-debug/ testing-debug main

Et un dernier exemple, si vous utilisez la distribution unstable :

deb http://deb.debian.org/debian-debug/ unstable-debug main

Plus d'informations


CategoryPackageManagement