Traduction(s): Brasileiro - English - Español - Français - Italiano - Русский - 简体中文


KDE logo

Qu'est-ce que KDE ?

La communauté KDE est une équipe technique internationale dédiée à la création d'une expérience de logiciels libres et conviviaux en offrant un bureau graphique élaboré, une vaste collection d'applications pour la communication, le travail, l'éducation et le loisir, ainsi qu'un plate-forme pour faciliter le développement de nouvelles applications. Nous mettons l'accent particulièrement sur la recherche de solutions innovantes pour résoudre les problèmes anciens ou nouveaux et créer une atmosphère dynamique propice à l'expérimentation.

Les logiciels KDE dans Debian

Plasma de KDE est une des options d'environnement de bureau dans le DebianDesktopHowTo.

Vous pouvez trouver des informations sur les logiciels KDE dans Debian sur le site internet des responsables Debian de Qt et KDE.


Installation

Il y a plusieurs options pour installer le Bureau Plasma de KDE dans Debian :

Mode d'installation

Description

KDE (Version complète de l'espace de travail, des applications et cadre d'applications

paquet kde-full

La version standard d'origine

KDE (Un ensemble commun de paquets pour un environnement KDE plus petit et plus flexible comparé à kde-full)

paquet kde-standard

Une sélection des paquets KDE communs

Bureau Plasma KDE

paquet kde-plasma-desktop

Bureau minimum. Les paquets ci-dessus en dépendent.

Tâche Plasma KDE

paquet task-kde-desktop

Sélection des applications pour un bureau KDE.
C'est ce qui est installé sur un système KDE fraîchement installé..
Cela inclut des applications non KDE telles que firefox, gimp, gnome-orca

Installer la tâche « KDE Plasma Desktop »

Vous pouvez installer KDE Plasma et son jeu d'applications par défaut dans Debian, même après l'installation initiale du système, en installant la tâche « KDE Plasma Desktop ». Cela signifie l'installation du paquet task-kde-desktop.

Dans ce cas, la "tâche" est un meta-paquet qui ne contient aucun fichier lui appartenant, mais qu'elle dépend de tous les paquets KDE pertinents. L'installer aura pour conséquence d'installer tous ces paquets.

Si, plus tard, vous souhaitez désinstaller chaque chose ajoutée, vous pouvez supprimer le paquet task-kde-desktop que vous avez installé, et exécuter la commande apt autoremove. Cette commande supprime toutes les dépendances de votre système qui n'ont pas été installées manuellement, et qui ne sont pas dépendantes de tout autre paquet. Dans notre cas, cela supprimera tous les paquets qui ont été installés par task-kde-desktop, puisqu'elle ne dépend plus d'eux.

Utilisation de parties compilées de la plateforme KDE 5, de Plasma 5 et d'applications KDE

Voir Utilisation de parties compilées de la plateforme KDE 5, de Plasma 5 et applications KDE.


Donner une apparence aux application GTK, Gnome

Les applications utilisant GTK, souvent des applications Gnome, peuvent sembler inadapter dans Plasma, car elles utilisent des outils d'interface graphique différents. Pour aplanir les différences, le thème Breeze par défaut de KDE possède également une version GTK qui peut être ajoutée en installant le paquet breeze-gtk-theme.

Pour paramètrer le thème GTK, installez les paquets kde-config-gtk-style et kde-config-gtk-style-preview. Après l'installation, vous pouvez trouver la section pour configurer les thèmes GTK dans la section Style d'Application de vos paramètres systèmes. Cela peut apparaître sous la forme d'un onglet ou d'un bouton intitulé "Configurer le style d'application GNOME/GTK…". Vous voudrez probablement définir le thème GTK2 et GTK3 sur Breeze ou Breeze-Dark.


Dépannage et astuces

Problèmes de performance, rendu

Si vous avez des problèmes de performance ou des bogues de rendu, regardez la section Compositeur dans vos paramètres système. La performance et la stabilité peuvent souvent être améliorés, spécifiquement pour les cartes graphiques Nvidia utilisant le pilote propriétaire, en changeant "Rendering backend" pour XRender. Cela désactivera certains effets de bureaux.

Sur les systèmes extrêmement lents, vous pouvez utiliser le raccourci clavier Alt-Shift-F12 pour désactiver complètement le compositeur. Cela désactive tous les effets, et peut introduire du "tearing" d'écran, mais ce sera plus rapide pour les systèmes vieillisants ou peu chers. Dans la section pertinente de vos paramètres, il y a aussi une case à cocher pour ne pas activer le compositeur au démarrage, automatisant ce processus pour de futurs démarrages.

Difficultés avec GNOME (GTK)

Si vous expérimentez des problèmes graphique avec Gnome (ou tout autre composant de bureau GTK), qui sont susceptibles d'avoir été causés par KDE, tels que des thèmes sombres ne s'appliquant pas au texte ou à d'autres éléments de l'interface utilisateur, rendant une partie du système inutilisable, vous pouvez définir un autre thème dans KDE "Paramètres système/GNOME Application Style (GTK)".

Si vous sélectionnez le thème sombre que vous utilisez sur GNOME, il s'appliquera bien sur celui-ci.

Sur de vielles versions, vous pouvez essayer d'éditer le fichier ~/.config/gtk-3.0/gtk.css.

Commentez la ligne "@import 'colors.css';" en ajoutant le caractère # au début de celle-ci, elle ressemblera à :

# @import 'colors.css';

Mauvais écran de connexion

Le thème Debian par défaut pour SDDM, et les écrans de session et gestionnaire d'affichage de KDE, peuvent sembler un peu antique. Vous pouvez installer les paquets kde-config-sddm et sddm-theme-debian-breeze pour ajouter un thème Breeze plus moderne pour SDDM, que vous pouvez alors paramétrer dans la section Écran d'accueil (SDDM) de vos paramètres systèmes. Cela utilisera le fond d'écran KDE par défaut, toutefois vous pouvez paramétrer un fond personnalisé, tout aussi bien.

Double-clic pour ouvrir les fichiers et répertoires

Par défaut dans Debian, KDE utilise le simple clic pour ouvrir les fichiers et répertoires. C'est utile sur les tablettes et les dispositifs à écran tactile, mais peut être indésirable sur écrans de stations. Sur de vieilles versions de KDE Plasma, le paramétrage peut être trouvé avec les autres paramètres de souris (où vous configurez l'accélération, la vitesse, etc). Sur des versions récentes, cela peut être trouvé dans la section Comportement Général de vos paramètres.

Wayland, écrans tactiles, autorotation, hi-DPI

Une session Wayland de Plasma, ainsi que l'option de connexion à votre écran de session, peut être ajoutée avec le paquet plasma-workspace-wayland. Comparé à KDE avec Xorg, Wayland a un meilleur support pour les écrans tactiles (incluant le clavier virtuel qui s'affiche automatiquement lors d'une sélection d'un champ textuel), l'autorotation des tablettes, et la prise en charge de la configuration automatique des moniteurs hiDPI, même sur des paramétrages complexes multi-moniteurs avec différentes résolutions.

Le support de Wayland n'est toujours pas encore terminé. Notablement, il y a des problèmes avec le compositeur prenant la main sur les autres applications lorsqu'il plante, la modification du thème global peut parfois causer un crash de session, des "Activités" ne sont pas implémentées, la fonctionnalité de glisser-déposer présente des lacunes et la restauration de la session ne fonctionne qu'avec les fenêtres XWayland. Une liste complète et régulièrement mise à jour des problèmes de Plasma et Wayland peut être trouvée ici : https://community.kde.org/Plasma/Wayland_Showstoppers

Plasma Wayland devrait fonctionner dès l'installation sur les GPU Intel, AMD utilisant le pilote radeon ou amdgpu, et les GPU Mali utilisant le pilote panfrost. Les GPU Nvidia utilisant le pilote propriétaire requièrent un ensemble d'étapes un peu plus compliquées, et toutes les pièces ne sont pas encore fournies dans Debian. Vous pouvez trouver l'état actuel du support de Plasma Wayland pour les pilotes propriétaires ici : https://community.kde.org/Plasma/Wayland/Nvidia

Tablettes à dessin

Une section des paramétrages système pour configurer les tablettes à dessin, ainsi qu'un applet de la barre d'état système permettant de modifier rapidement les paramètres, peut être ajouté en installant le paquet kde-config-tablet. Si votre tablette n'est pas automatiquement détectée, cela inclut un outil d'aide appelé "Wacom Tablet finder" pour vous permettre de la configurer proprement.

Les tablettes Wacom, depuis longtemps, ont généralement le meilleur support autant dans KDE qu'avec Linux. D'autres marques peuvent être supportées à divers degrés mais avec beaucoup moins de garantie comparé à Wacom, dont on peut généralement s'attendre à ce qu'elles fonctionnent sans problème.

Configuration du verrouillage d'écran

L'écran de verrouillage peut être configurer de la même manière que SDDM en installant le paquet kde-config-screenlocker. Cela ajoute une nouvelle section nommée Verrouillage d'écran dans vos paramètres système, où vous pouvez configurer des choses tels que le raccourci clavier pour verrouiller l'écran, l'image de fond, les contrôles de media, la période de grâce de saisie du mot de passe avant verrouillage, et quand le système doit s'auto-verrouiller.

KDE/Breeze boot splash

Pour une meilleure intégration de votre bureau KDE Plasma, vous pouvez également définir votre écran de démarrage sur Breeze afin qu'il s'harmonise avec le reste de votre système. Ce processus est expliqué en profondeur, avec les notes spécifiques KDE ou sur la pertinente page plymouth. En raccourci, vous pouvez ajouter le thème Breeze pour Plymouth en installant le paquet plymouth-theme-breeze, et en ajoutant une section à vos paramètres système pour paramétrer le boot splash en installant le paquet kde-config-plymouth.

Profils et gestion des couleurs

Le paquet colord-kde fournit une section Corrections des couleurs à vos paramètres système vous permettant de calibrer vos dispositifs d'affichage afin d'utiliser un profil de couleur spécifique, soit importé ou depuis une liste préconfigurée. C'est spécialement utile pour les graphistes, et ceux qui travaillent dans l'industrie de la presse. Ce paquet n'est actuellement disponible seulement que dans Debian Experimental, et en tant que tel, il est seulement recommandé aux utilisateurs avancés qui sont à l'aise avec l'activation et l'utilisation de paquets depuis le dépôt Experimental. Si vous voulez activer ce dépôt et utiliser ce paquet, lisez la page Debian Expérimental, qui contient une longue liste de notes d'attention et d'instructions.

Icônes et thèmes natifs de LibreOffice

Si le paquet libreoffice-kde5 est installé, il sera automatiquement chargé par LibreOffice lors de son exécution dans l'environnement de KDE Plasma, et s'adaptera au thème système, tout en utilisant des boîtes de dialogue Qt natives pour l'ouverture et l'enregistrement des fichiers.

Si vous utilisez le thème Breeze Dark, les icônes peuvent avoir un mauvais contraste. Allez dans Outils > Options > LibreOffice > Affichage > Style d'icônes, puis changez le style d'icônes pour Breeze (Dark).

Réinitialiser votre configuration KDE Plasma

Si quelque chose de terriblement mauvais arrive ou que vous voulez tout simplement un état propre, naviguez dans votre terminal vers le répertoire ~/.config puis exécutez :

for j in plasma*; do mv -- "$j" "${j%}.bak"; done

Cela renomme tous les fichiers de configuration relatifs à Plasma en ajoutant le suffixe .bak en extension, rendant Plasma incapable de les trouver, et le forçant à les régénérer par défaut. C'est une manière sûre de retourner à une configuration par défaut sans supprimer aucun fichier.

Voir les informations de débogage

Pour rapporter un bogue avec KDE, ou demander du support dans la communauté, vous pouvez attacher les informations de votre environnement. La manière la plus facile et la plus compréhensive pour faire cela est d'exécuter :

qdbus org.kde.KWin /KWin supportInformation

qui affichera une longue liste d'informations utiles à inclure dans votre rapport de bogue. Selon la taille de la sortie, il est recommandé de la téléverser vers https://paste.debian.net/ et d'envoyer le lien plutôt que de copier l'entiereté du texte, là où vous demandez de l'aide.


Voir aussi


CategoryDesktopEnvironment