Translation(s): English - Français - Italiano - Brazilian Portuguese


Avec Linux, le lecteur de disquette est généralement appelé /dev/fd0 (équivalent du a: de Windows).

Le point de montage des lecteurs de disquette est /media/floppy. On peut facilement monter une disquette avec la commande :

mount /media/floppy

si il y a une ligne comme cela dans /etc/fstab :

/dev/fd0        /media/floppy         auto    user,noauto             0       0

Pour avoir un accès en lecture et en écriture aux disquettes, suivez les étapes suivantes

  1. Assurez-vous que le module floppy du noyau est chargé

lsmod | grep floppy

Si ce n'est pas le cas, éditez le fichier /etc/modules et ajoutez une ligne avec

floppy
  1. En tant que superutilisateur, créez un répertoire où monter la disquette :

mkdir /media/floppy

Vous n'avez qu'à faire cela, si le répertoire n'existe pas encore. Choisissez le nom (l'emplacement) que vous voulez. L'environnement de bureau s'adaptera automatiquement.

  1. Modifiez le propriétaire et les droits :

chgrp floppy /media/floppy
chmod 750 /media/floppy

De cette manière, seuls les utilisateurs du group « floppy » peuvent accéder à ce répertoire. Aussi, si aucune disquette n'est montée, il n'existe pas de droit d'écriture à cet emplacement, et donc personne ne peut y placer des données par accident. Les utilisateurs qui ne sont pas membres du groupe floppy n'ont pas d'accès en lecture ou en écriture à cet emplacement.

  1. Ajoutez la ligne suivante au fichier /etc/fstab

/dev/fd0 /media/floppy auto rw,user,noauto,exec,gid=floppy,umask=007 0 0

Maintenant, tous les utilisateurs peuvent monter une disquette dans /media/floppy. Après le montage de la disquette, le groupe de /media/floppy sera toujours « floppy » ( il serait « root » si l'option gid avait été omise). Aussi, les membres du groupe « floppy » auront alors la permission d'écrire dans ce répertoire, alors que tous les autres n'ont pas de droits d'écriture ou de lecture (si quelqu'un d'autre devait avoir des droits de lecture, umask doit être réglé à 002).

Note sur les lecteurs SuperDisk (Laser Servo Diskette

Si votre lecteur de disquette est un lecteur LS120 (Laser Servo Diskette), il sera nommé /dev/hdc ou /dev/hdd