Traduction(s): English - Italiano - Français

(!) ?Discussion


Cette page a pour objectif de recueillir les questions les plus fréquemment posées sur la liste de diffusion des utilisateurs de Debian. Ce contenu est sous licence GPLv2. Dans l'éventualité où une licence compatible avec le DFSG couvrirait l'intégralité du wiki.debian.org, elle couvrirait alors ce document. Poster des informations sur cette page doit donc se faire en connaissance de cause.

Contents

  1. Pourquoi poster là
    1. Pourquoi devrais-je écrire sur cette liste ? Je veux poser ma question au développeur en postant ma question sur la liste debian-devel ou en remontant un bug.
  2. Utiliser Debian
    1. Dois-je utiliser Testing/Unstable(Sid) à la place de Stable/Testing ?
    2. Pourquoi est-il dangereux de mélanger les versions ?
    3. Quelle est la différence entre Ubuntu et Debian ?
    4. Mes disques durs/usb n’apparaissent pas toujours sous le même nom. Comment puis-je éviter cela ?
    5. Ma carte Ethernet est nommée ethX au lieu de eth0, que se passe-t-il ?
  3. Paquets de logiciels
    1. Quel est le meilleur gestionnaire de paquets ?
    2. Où se trouve le paquet foo ?
    3. Le programme foo recherche (ou ne trouve pas ) le fichier bar. Où il est ?
    4. Quel paquet contient le fichier foo ?
    5. Comment empêcher un paquet spécifique d’être installé lors d’une mise à jour ?
    6. Dois-je utiliser upgrade/safe-upgrade ou dist-upgrade/full-upgrade pour garder mon système à jour ?
    7. Est ce que Debian propose Firefox / Qu'est ce que Iceweasel?
    8. Firefox/Iceweasel a d'étranges problèmes (segfaults, crashes, ...)
    9. Ubuntu/ et d'autres distributions disposent déjà d'un noyau/Gnome/KDE/Firefox/autre plus récent. Quand Debian les aura-t'il ?
    10. Je trouve ce paquet .deb pour un logiciel dont j'ai besoin, puis-je l'installer sur Debian ?
    11. J'utilise un mélange de différents systèmes. Comment trouver quel paquet provient de quelle distribution ?
    12. J’ai essayé de supprimer un paquet, et maintenant, plein d’autres paquets sont sélectionnés pour être (auto)supprimés
  4. Multiarch
    1. Comment activer Multiarch
    2. Est-ce que j'ai besoin de ia32-libs/ia32-libs-gtk ?
    3. Si j’essaie de mettre à jour ia32-libs/ia32-libs-gtk je me retrouve alors avec de nombreuses bibliothèques i386 installées
    4. Mon logiciel ne provenant pas de Debian dispose d’un paquet pour architecture amd64 mais dépend de bibliothèques ia32-libs/ia32-libs-gtk, comment puis-je me débarrasser de ces dernières ?
    5. Mais APT veut à présent installer de nombreuses bibliothèques i386
    6. Cela cassera-t'il mon système ?
    7. Mais je ne veux pas de toutes ces bibliothèques / Je veux conserver les paquets tout-en-un ia32-libs/ia32-libs-gtk
    8. Le multi-architecture est-il possible ?
    9. Google-earth et le Multiarch
  5. systemd
    1. Comment éviter l’installation de systemd lors d’une mise à jour
    2. Comment puis-je temporairement démarrer Jessie avec un autre système d’init ?
    3. Comment éviter que systemd ait le PID 1 (init) sous Jessie ?
    4. Comment puis-je supprimer le paquet systemd de Jessie ?
    5. Comment puis-je supprimer toutes traces de systemd sur Jessie ?
  6. Poster sur la liste debian-user
    1. Comment dois-je poster/répondre à une question sur debian-user ?
    2. J'ai posé ma question de la façon décrite dans le « Comment dois-je poser une question », mais elle n'a pas encore reçu de réponse ?
    3. Dois-je être inscrit pour poster sur debian-user
    4. À l'aide ! Dans vos archives de liste, mon e-amil est en pâture aux spam-bots / Pourquoi ne masquez-vous pas les adresses ?
    5. Cette liste est pleine de spam, faites quelque chose contre ça !
    6. Comment puis-je obtenir le retrait de mes contributions/messages des archives
    7. Je suis inscrit sur la liste, et ma messagerie est inondée de mails
    8. Qu'est-ce que le "texte au-dessus" (et pourquoi je ne dois pas le faire) ?
    9. Pourquoi cette liste ne facilite-t'elle pas les réponses faciles à la liste (également connues sous le nom de reply-to-munging) ?
    10. Puis-je poser une question à propos de foo ?
    11. Qu'est-ce qui est considéré comme hors-sujet sur debian-user ?
    12. Est-ce que c'est autorisé de joindre/inclure un gros fichier dans mon message ou devrais-je utiliser un pastebin à la place ?
    13. Mes envois sont considérés comme du pourriel et rejetés (ou n'apparaissent jamais)
    14. J'envoie mes courriels par les serveurs de gmail, mais je ne reçois jamais mes propres envois (les autres courriels de liste fonctionnent bien)

Pourquoi poster là

Pourquoi devrais-je écrire sur cette liste ? Je veux poser ma question au développeur en postant ma question sur la liste debian-devel ou en remontant un bug.

Naturellement, vous êtes parfaitement libre de faire cela. Presque toutes les listes de diffusion Debian (y compris debian-devel) sont ouvertes à tous et Debian encourage les utilisateurs à remonter les bugs qu'ils rencontrent dans le Debian Bug Traking System (BTS). Cependant, en premier lieu, veuillez prendre en considération les point suivants :

Rappelez-vous, Debian est créé par des bénévoles sur leur temps libre. Les distraire avec d'autres problèmes leur laissera moins de temps pour faire leur travail réel, comme la résolution des bugs connus, les paquets des nouvelles versions de logiciels que nous attendons tous, l'empaquetage de logiciels qui ne sont pas encore présents dans Debian, et l'amélioration ou la création de logiciels spécifiques à Debian. En cas de problème vraiment difficile à résoudre, debian-user est lu par des gens très compétents (incluant certains développeurs Debian), et ils peuvent avoir une solution à votre problème.

Parfois, même les personnes les plus expérimentées peuvent faire des erreurs. Obtenir de l'aide d'autres personnes peut vous aider.

Cela signifie que vous devez chercher dans les archives de debian-user (ou une autre liste pertinente) et spécialement le BTS (Bug Tracking System). Il est possible que quelqu'un d'autre ait rencontré le même problème (ou similaire) et qu'une solution de contournement soit connue. Même si vous avez sérieusement cherché, vous devriez poster en premier lieu sur debian-user ( en expliquant ce que vous avez déjà essayé / cherché).

Si vous avez pris connaissance des différents points et voulez écrire à debian-devel, dans ce cas assurez-vous :

Dans le cas où vous avez des doutes, pensez à poster sur debian-user, parfois les réponses arrivent en quelques minutes.

Utiliser Debian

Dois-je utiliser Testing/Unstable(Sid) à la place de Stable/Testing ?

C'est quelque chose que vous, en tant qu'utilisateur et administrateur de votre système, avez à décider par vous-même. Si vous avez besoin de seulement quelques paquets récents, essayer http://backports.debian.org avant d'envisager une mise à jour. Si vous avez Debian sur une machine de bureau, testing peut être une option, mais ce n'est pas vraiment recommandé pour les machines de production. Si vous voulez les logiciels les plus récents que Debian peut fournir, et que vous ne craigniez pas (ou que vous pouvez dépanner) les dysfonctionnements, alors, vous pouvez essayer «Unstable». Si vous avez un doute, utilisez toujours stable. Chaque distribution a ses pour et ses contre. En voici quelques un :

Stable

stable est la distribution Debian GNU/Linux supportée actuellement.

Testing

testing évolue doucement pour devenir la nouvelle version stable, elle reste pour autant une version de test. Quand la sortie de version approche ("Période de gel de testing"), elle devient de plus en plus une nouvelle version stable (avec les pour et les contre).

Unstable (également connu sous le nom de Sid ( Still In Development ) le personnage de Toy Story qui détruit les jouets)

unstable contient des paquets ajoutés par les développeurs pour la prochaine version, mais ne sera jamais publié. A la place, les paquets seront habituellement migrés vers testing si aucun bug critique pour la publication n'est trouvé dans les 10 jours (et s' il n'y a pas de problèmes de dépendances).

Experimental (également connu sous le nom rc-buggy)

Ce n'est pas une distribution à part entière (vous ne pouvez pas utiliser exclusivement Experimental), mais elle est mentionnée ici pour plus d'exhaustivité.

Oldstable

Lorsqu'une nouvelle version de Debian GNU/Linux est publiée, l'actuelle stable devient oldstable.

Pourquoi est-il dangereux de mélanger les versions ?

Tout dépend de combien et quels paquets vous utilisez, mais cela peut être plus dangereux que d'utiliser une unstable pure. Installer des paquets en provenance de différentes versions peut être source de problèmes complexes qui ont moins de chance de se produire avec les paquets d'une seule version. Notamment, si vous utilisez un paquet qui est supprimé des branches testing ou unstable à cause de la restructuration d'un composant central.

Essayez tout d'abord les backports. Si vous n'y trouvez pas ce dont vous avez besoin, vous pouvez aussi rétro-porter vous-même un paquet.

Quelle est la différence entre Ubuntu et Debian ?

Il y a beaucoup de différences : certaines importantes, d’autres plus petites, mais elles sont toutes significatives.

Choix de conception

Les paquets du dépôt Ubuntu main sont très soigneusement préparés, très bien entretenus et Canonical/Ubuntu fait tout son possible pour faciliter l’expérience utilisateur. Cela implique plusieurs conséquences :

Choix

Le manque de choix, vous avez prêt à l'emploi un seul client mail au lieu de plusieurs. Ces choix sont faits pour vous, c’est une solution pour faciliter la maintenance. Debian vous offre plus de flexibilité au prix d’une complexité plus élevée.

Architectures

Le manque de support d'architectures : si vous n'utilisez pas Intel/AMD64 ou éventuellement ARM/Sparc/PPC (en fonction de la version), vous ne pouvez pas utiliser Ubuntu. Debian fonctionnant sur près de 11 architectures différentes, cela signifie que a) le processus est parfois lent ; b) le code est déboggué ; c) le code est rendu portable et les correctifs sont remontés en amont.

Rapport développeur/utilisateur

Canonical a relativement peu de développeurs rémunérés, une communauté de développeurs volontaires très motivée, une très large communauté plaidant en sa faveur, un budget marketing et un grand nombre de nouveaux utilisateurs. Cela signifie que leurs développeurs sont massivement submergés par les utilisateurs et que des priorités doivent être définies. Les paquets dans universe/multiverse peuvent par conséquent recevoir moins d’attention que ceux du dépôt main d'Ubuntu.

En théorie du moins, chaque paquet au sein de Debian est égal et a un responsable connu et identifié manifestant un intérêt pour ce paquet. Cela signifie que Debian effectue la majeure partie du travail de construction des paquets et de la prise en charge de paquets mis à l'écart ; cela signifie également que si je veux prendre en charge R et CRAN par exemple, je choisis directement Debian car le responsable du paquet a un intérêt personnel et professionnel à le voir fonctionner correctement en tant que système intégré.

Cycles de sortie

« Nous exigeons des espaces de doutes et d’incertitude strictement définies. » Canonical dispose de telles zones car ils sortent une version tous les six mois. Cette cohérence a un prix : les utilisateurs attendent de nouvelles fonctionnalités ultramodernes à chaque nouvelle version, en conséquence le cycle de développement est très court.

Debian est « publiée quand elle est prête » mais supporte cette version après la sortie de la version suivante. 22 mois pour publier Etch, 22 mois pour publier Lenny + 12 mois = 56 mois. Une progression douce se fait de testing vers sa publication, avec des mises à jour régulières comprenant des correctifs de sécurité.

Liberté vs. pragmatisme

Ubuntu peut prendre une position pragmatique face aux « logiciels qui fonctionnent » pour les utilisateurs. Ils ont aussi la capacité, ce que n'a pas Debian, de faire des accords commerciaux pour des logiciels tiers comme Oracle/VMWare. [DFSG (Debian Free Software Guidelines) - not "licence just for Debian"] Canonical profite de l'idéalisme de Debian mais peut aussi aller dans l’autre sens :(

Les mises à jour entre les versions

Vous entendrez de nombreux points de vue différents là-dessus. Ubuntu est généralement considéré comme plus dur à mettre à jour proprement entre deux versions et il se peut qu’une réinstallation soit pus rapide. Vous ne pouvez pas sauter une version (ce n'est pas supporté), donc vous devrez passer de 8.04, 8.10, 9.04, 9.10 (par exemple). C’est une conséquence du rythme de sortie de version court. Debian également, ne supporte pas le saut de version, mais vous avez 1 an pour préparer votre mise à jour et cela se passe généralement sans problème. Particulièrement, si vous prenez le temps de lire les notes de sortie de version.

Résumé

Tout cela est très bien expliqué par le The Official Ubuntu Book (Le Livre Officiel d'Ubuntu) et dans la dernière interview de Mark Shuttleworth's pour le magazine « Linux Format ». Cela vaut aussi le coup de lire les newsgroups/forum et le planet.debian.org / planet.ubuntu.com pour avoir une meilleure idée des similitudes et des différences d’approche. Debian et Ubuntu ont chacun des points forts : C’est une symbiose (pas toujours facile) - les deux distributions partagent souvent les mêmes développeurs par exemple, mais pas nécessairement les mêmes objectifs - mais Debian et Ubuntu auraient autant à gagner si elles arrivaient à régler le fameux bug #1 :)

Mes disques durs/usb n’apparaissent pas toujours sous le même nom. Comment puis-je éviter cela ?

Vous pouvez empêcher cela ; cela se produit à cause du fonctionnement que le noyau utilise pour détecter des équipements, mais il existe plusieurs méthodes pour ne pas être touché par ce problème. Il semble que la méthode la plus simple est d’utiliser les labels plutôt que les noms matériels. Simplement, dans fstab vous changez juste /dev/sda1 (ou hda2 ou ce que vous voulez) par LABEL=monlabel. Si vous avez aussi un problème pour démarrer (parce que votre partition / est à affecter à un autre nom de matériel) vous devrez aussi éditer /boot/grub/menu.lst. N’éditez pas le vrai paragraphe parce que votre modification sera écrasée à la prochaine mise à jour du noyau. Cherchez à la place :

# kopt=root=/dev/hda1

et remplacez-le avec

# kopt=root=LABEL=mon_label_root

Après avoir fait cela, vous pouvez lancer update grub en tant que root

Une autre alternative à l’utilisation des labels est d'utiliser UUIDs. Vous pouvez trouver l'UUID d'un périphérique avec la commande blkid(8).

Tout comme squeeze, toutes les nouvelles installations auront /etc/fstab écrit avec UUIDs et grub2 le gère aussi correctement.

Ma carte Ethernet est nommée ethX au lieu de eth0, que se passe-t-il ?

Udev donne le même nom d'équipement à une carte (en se basant sur son adresse MAC), même si vous retirez toutes les autres cartes du système. Si vous ne voulez pas cela, vous pouvez :

Paquets de logiciels

Debian est connu pour son système de paquets robuste, complet et facile à utiliser. Les opérations qui peuvent être effectuées à l’égard de la gestion des paquets sont sophistiquées, facilement scriptées, et font du fonctionnement de Debian une expérience relativement simple et robuste face aux erreurs. Les questions suivantes traitent toutes de certains aspects de la gestion des paquets.

Quel est le meilleur gestionnaire de paquets ?

« Le meilleur » gestionnaire de paquets est une question d’opinion personnelle, le projet Debian, de nombreux développeurs et utilisateurs recommandent aptitude. Voir ici pour plus d’informations.

Où se trouve le paquet foo ?

Une variété d'outils existe pour répondre à cette question très fréquente : apt-cache search foo bar donnera le retour de tous les paquets avec toutes les descriptions de foo et bar dans le nom ;  aptitude search foo donnera le retour de tous les paquets avec foo dans le nom du paquet . Ce ne sont que deux des nombreuses méthodes . Lire man apt- cache ou  man aptitude le cas échéant . A noter aussi que, http://packages.debian.org dispose également d'un moteur de recherche à portée de main et n'oubliez pas votre ami http://www.google.fr .

Le programme foo recherche (ou ne trouve pas ) le fichier bar. Où il est ?

Très simple : apt-file update && apt-file search bar. Ajoutez un grep si nécessaire. man apt-file.

Quel paquet contient le fichier foo ?

Voir la question précédente. Si le fichier est déjà sur votre système dkpg devrait le savoir (C'est généralement plus rapide ainsi).

$ dpkg -S /path/to/foo

Veuillez noter que les fichiers sous / home / ,  / usr / local / et quelques autres endroits ne sont pas sous le contrôle de la gestion des paquets . Voir la hiérarchie de fichiers systeme Standard (également disponible dans les pages de manuel  hier (7) ) pour une explication de la façon dont les fichiers sont organisés sur votre système .

Comment empêcher un paquet spécifique d’être installé lors d’une mise à jour ?

Ajoutez quelque chose comme ceci :

Package: paquet-non-voulu
Pin: version *
Pin-Priority: -1
Explication: empêche un paquet non voulu d’être installé

dans un fichier dans le répertoire /etc/apt/preferences.d/

Notez que le champ Package et aussi version acceptent les motifs. Voir apt_preferences(5) pour plus d'informations.

Dois-je utiliser upgrade/safe-upgrade ou dist-upgrade/full-upgrade pour garder mon système à jour ?

Cela peut aider à comprendre ce que chacun fait :

Bien sûr, toutes ces actions demanderont une confirmation, vous devriez donc relire les actions proposées avant de les appliquer ;).

Dans la pratique cela veut dire que lancer apt-get upgrade ou aptitude safe-upgrade devrait suffire à garder votre système à jour, en fonction de si vous êtes en version stable, testing ou unstable (ou encore sur un système mixte). Il est généralement recommandé de ne pas utiliser apt-get dist-ugprade ou aptitude full-upgrade à moins que ce ne soit indispensable. (Les paquets n’auront pas été mis à jour parce que l’ajout ou la suppression de paquets est demandé)

À noter que Aptitude en mode graphique ne propose pas d’équivalent à aptitude safe-upgrade et que Shift-u proposera « toujours » l’équivalent de aptitude full-upgrade. C’est parce que dans l’écran de pré-visualisation vous avez la possibilité de relire et d’ajuster les actions aux besoins.

Est ce que Debian propose Firefox / Qu'est ce que Iceweasel?

Vous devriez voir Où se trouve le paquet foo ? ci-dessus, mais Debian fournit avec Iceweasel, une version de Firefox rebaptisée.

Firefox/Iceweasel a d'étranges problèmes (segfaults, crashes, ...)

D'abord, essayez de lancer l'application en désactivant les extensions

$ iceweasel -safe-mode

et voir si cela permet de résoudre le problème. Autre chose à essayer, déplacer / supprimer le répertoire .mozilla ou créer un nouveau compte utilisateur.

$ iceweasel -P

Ubuntu/ et d'autres distributions disposent déjà d'un noyau/Gnome/KDE/Firefox/autre plus récent. Quand Debian les aura-t'il ?

Réponse courte : très certainement dans la prochaine version. Voir ci-dessus pour une explication rapide sur le fonctionnement de sorties de version Debian.

Réponse longue : les développeurs Debian font de leur mieux pour empaqueter les logiciels dès qu'ils considèrent qu'ils sont suffisamment stables pour les inclure dans Debian. Donc, vos paquets peuvent déjà être disponibles dans testing, unstable or experimental. A moins que testing soit dans sa période de gel, les nouveaux logiciels passent de unstable à testing dès que possible (qui deviendra par la suite stable sur la prochaine version), mais ne seront jamais inclus dans la version actuellement stable, parce que par définition la version ne doit pas changer (excepté les mises à jours de sécurité et les bugs sérieux).

Si vous voulez toujours rester avec la version stable (au lieu de testing ou unstable) votre meilleure chance est de regarder dans http://backports.debian.org pour les paquets que vous recherchez.

Vous pouvez penser que Debian ne s'y prend pas de la bonne manière et devrait adopter la politique d'autres distributions, mais ce système a prouvé sa valeur à travers les années et donne aux utilisateurs le choix. Différentes alternatives ont été proposées par le passé, mais chacune d'entre elles a des inconvénients par rapport à la situation actuelle. Faites des recherches dans les archives (également pour les listes debian-devel et debian-project ) avant de lancer une discussion à propos de ce problème.

Je trouve ce paquet .deb pour un logiciel dont j'ai besoin, puis-je l'installer sur Debian ?

Ça dépend. Si le paquet a été créé spécifiquement pour Debian (quelle version ?), il pourrait fonctionner, mais vous ne pouvez espérer aucun support de la part de Debian s'il ne fonctionne pas. Si le paquet a été créé pour Ubuntu ou pour toute autre distribution dérivée, les chances sont beaucoup plus faibles. Vous pouvez essayer de le recompiler (si les sources sont aussi disponibles) sur Debian.

J'utilise un mélange de différents systèmes. Comment trouver quel paquet provient de quelle distribution ?

Visiblement, vous aimez jouer avec le feu, mais il est difficile de répondre à cette question. Dans ce cas, essayez apt-show-versions.

J’ai essayé de supprimer un paquet, et maintenant, plein d’autres paquets sont sélectionnés pour être (auto)supprimés

Cela se produit habituellement lorsque vous essayez de supprimer un paquet qui est une dépendance d’un meta-paquet. Dans cette situation, tous les gestionnaires de paquets vont supprimer le méta-paquet comme souhaité, mais toutes les dépendances de ce méta-paquet vont être considérées comme inutilisées et programmées pour être supprimées. Il y a plusieurs façons de remédier à ce problème :

  1. Marquer les autres dépendances comme manuellement installées et laisser le gestionnaire de paquets supprimer le méta-paquet.

Cela conservera les autres paquets installés. Mais le revers de la médaille, c’est que les nouvelles dépendances du méta-paquet ne seront pas installées. Ce n’est pas un problème en stable, seulement pour testing, unstable ou pour mettre à jour vers une nouvelle version.

  1. Forcer le gestionnaire de paquets à ignorer les dépendances manquantes et garder le méta-paquet installé.

C’est dangereux, à moins de ne savoir exactement ce que vous faites. De plus, le gestionnaire de paquets vous avertira de la présence de paquets cassés. Regardez le point suivant pour une meilleure solution.

  1. Utilisez equivs pour créer un paquet factice.

Le paquet equivs peut être utilisé pour créer un paquet factice, pour combler les dépendances manquantes. De cette façon, vous pouvez garder le méta-paquet installé et le gestionnaire de paquets sera content. De toute façon, ça ne sera pas pire que de conserver le paquet que vous souhaitiez supprimer initialement.

  1. Demandez au mainteneur du paquet d’utiliser paquet recommandé à la place de Dépendance.

Si vous pensez que le paquet que vous voulez supprimer est optionnel, demandez au mainteneur de changer Dépendance en Recommandé via la liste de souhaits de système de bug. Comme d'habitude avant de remplir un bug, assurez-vous que cela n’a pas déjà été demandé précédemment. Prenez aussi en compte le fait que le mainteneur avait probablement une bonne raison pour faire cela.

Multiarch

A partir de Debian 7.0 (Wheezy) il est possible d’installer des paquets provenant de différentes architectures sur le même système. L’utilisation la plus courante est l’installation de paquets i386 sur amd64 (ou vice-versa).

Voir Multiarch pour plus d'informations…

Comment activer Multiarch

Dès lors que vous avez APT et dpkg de Wheezy installés, vous pouvez activer Multiarch en faisant la chose suivante (en supposant un système amd64 qui nécessite les paquets i386) :

# dpkg --add-architecture i386
# apt-get update

Est-ce que j'ai besoin de ia32-libs/ia32-libs-gtk ?

Probablement pas, voir ci-dessous.

Si j’essaie de mettre à jour ia32-libs/ia32-libs-gtk je me retrouve alors avec de nombreuses bibliothèques i386 installées

C’est normal, ia32-libs/ia32-libs-gtk ont l’habitude de contenir toutes ces bibliothèques. Afin d’assurer la même fonctionnalité, cela dépend désormais des paquets i386. Vous pouvez certainement vous débarrasser de certains, voir ci-dessous.

Mon logiciel ne provenant pas de Debian dispose d’un paquet pour architecture amd64 mais dépend de bibliothèques ia32-libs/ia32-libs-gtk, comment puis-je me débarrasser de ces dernières ?

Si un paquet amd64 dépend de bibliothèques ia32-libs/ia32-libs-gtk, c’est que celui-ci est en réalité un logiciel 32bits et son concepteur aura probablement mis à disposition un paquet i386. Activez-le Multiarch, installez le paquet i386 à la place de la version amd64 et laissez à APT le soin de gérer les dépendances.

Mais APT veut à présent installer de nombreuses bibliothèques i386

En effet, c’est un comportement attendu mais, à moins que votre paquet requiert de très nombreuses dépendances, ce sera toujours moins que le nombre de bibliothèques contenues dans le précédent paquet tout-en-un ia32-libs/ia32-libs-gtk ou que celles dont dépendent ces bibliothèques ia32-libs/ia32-libs-gtk.

Cela cassera-t'il mon système ?

Probablement non, mais si vous voulez privilégier la stabilité, ne mettez pas à niveau vers stretch avant qu’elle ne soit devenue stable.

Mais je ne veux pas de toutes ces bibliothèques / Je veux conserver les paquets tout-en-un ia32-libs/ia32-libs-gtk

Pour cela, vous allez devoir rester sous squeeze.

Le multi-architecture est-il possible ?

En théorie, voir CrossGrading. Pour Wheezy il est probablement plus sûr de réinstaller.

Google-earth et le Multiarch

Depuis le 18-12-2012 installer Google-earth avec Multiarch est impossible à cause des librairies manquantes, et le Multiarch autorise seulement l’installation conjointe des librairies.

Au moins pour 7.1.2.2041-r0 google-earth-stable (arch i386) vous pouvez, sur Debian Sid (20140712), supprimer la dépendance à lsb-core en suivant EditingBinaryPackageMetadata et en ayant le Multiarch activé (si vous avez une archi amd64). Avec de tels paquets installés, google-earth fonctionne très bien.

systemd

Depuis Jessie systemd est le système d'init par défaut dans Debian.

Comment éviter l’installation de systemd lors d’une mise à jour

Voir la question plus haut pour savoir comment éviter l'installation d'un paquet spécifique à l'occasion d'une mise à jour.

Comment puis-je temporairement démarrer Jessie avec un autre système d’init ?

Installer le paquet sysvinit s’il ne l’est pas encore et démarrer avec le paramètre

init=/lib/sysvinit/init

Comment éviter que systemd ait le PID 1 (init) sous Jessie ?

Supprimer le paquet systemd-sysv et installer une des alternatives Pré-depends du paquet init (soit sysvinit-core ou upstart à partir du 2014-10-22)

Notez que certaines applications ont besoin de composants de systemd (principalement systemd-logind), et par conséquent, dépendent du paquet libpam-systemd (qui nécessite le paquet systemd pour fonctionner correctement, et qui en dépend par conséquent). Si vous ne souhaitez pas utiliser systemd comme PID 1, mais que vous voulez être en mesure d'utiliser des applications nécessitant systemd-logind, vous aurez besoin d'installer le paquet systemd-shim. Une seule commande est nécessaire pour installer ce paquet :

apt-get install sysvinit-core systemd-shim systemd-sysv-

(le '-' derrière systemd-sysv signifie supprimer)

Comment puis-je supprimer le paquet systemd de Jessie ?

Si vous voulez supprimer le paquet systemd de votre système, vous aurez aussi à supprimer les paquets qui dépendent (directement ou indirectement) de libpam-systemd. Votre outil APT préféré devrait faire ça automatiquement si vous essayez de supprimer systemd. Voir plus haut pour une approche différente, qui nécessite de conserver le paquet systemd, bien que seuls quelques-uns de ces composants soient utilisés.

Comment puis-je supprimer toutes traces de systemd sur Jessie ?

Supprimer toutes traces de systemd de votre système va être un petit peu plus difficile, depuis que de nombreux paquets, y compris les Essentiels, sont liés à libsystemd (la bibliothèque partagée de systemd, libsystemd0 dans Jessie). Supprimer ce paquet nécessitera de recompiler tous les paquets qui en dépendent.

Notez que la bibliothèque est utilisée par d'autres paquets uniquement lorsqu'ils ont besoin d'interagir avec systemd (ou l'un de ses composants). Dans les autres cas, elle est inactive.

Poster sur la liste debian-user

Comment dois-je poster/répondre à une question sur debian-user ?

S'il vous plait, veuillez consulter le code de conduite pour les listes de diffusion Debian. C'est également utile de poser une question de façon intelligente et de répondre en utilisant les citation correctement.

J'ai posé ma question de la façon décrite dans le « Comment dois-je poser une question », mais elle n'a pas encore reçu de réponse ?

Je pense que vous n'avez pas vraiment lu cette faq dont il est fait mention plus haut (il y a la réponse dedans, j'ai re-vérifié :) ).

Dois-je être inscrit pour poster sur debian-user

Debian a une politique de liste de diffusion ouverte. Cela signifie que la plupart des listes sont ouvertes en écriture aux anonymes (les spams occasionnels résultant de cette politique sont inévitables, mais ne présentent qu'une faible nuisance - la liste a d’excellents filtres). De toute façon, les inscrits sur la liste ne peuvent pas savoir si vous êtes inscrit ou non. Donc, vous devriez régler vos réponses sur copie conforme (ou bien Répondre à ).

À l'aide ! Dans vos archives de liste, mon e-amil est en pâture aux spam-bots / Pourquoi ne masquez-vous pas les adresses ?

Une telle mesure n'est pas très utile pour combattre le spam, juste ses symptomes. Voir http://www.interhack.net/pubs/munging-harmful pour plus d'explications.

Cette liste est pleine de spam, faites quelque chose contre ça !

Pour l'instant, ce n'est pas le cas. Pour chaque spam qui passe à travers les filtres, plusieurs milliers sont bloqués. De plus, les filtres sont réglés pour éviter de faux-positifs. Si vous voulez aider (ou au moins, ne pas rendre les choses plus difficiles), veuillez :

Comment puis-je obtenir le retrait de mes contributions/messages des archives

Réponse courte : Vous ne pouvez pas. Même si l'administrateur le faisait pour vous dans l'archive Debian officielle, cette liste est disponible à de nombreux autres endroits (gmane, googlegroups ...) sur lesquels le projet Debian n'a aucun contrôle. Consultez-le règlement officiel pour plus d'informations.

Je suis inscrit sur la liste, et ma messagerie est inondée de mails

La liste debian-user a un très fort trafic. Vous devez vous attendre à environ 150 messages par jour. Mais, il y a plusieurs façons de s'en sortir :

Qu'est-ce que le "texte au-dessus" (et pourquoi je ne dois pas le faire) ?

On peut répondre à ces deux questions avec cet exemple (vu dans quelques signatures) :

Réponse : Parce que cela met la confusion dans votre manière de lire

Question : Pourquoi est-ce que répondre au-dessus est mauvais ?

Réponse : Écrire la réponse avant la question

Question : Qu'est-ce le "texte au-dessus"

Pourquoi cette liste ne facilite-t'elle pas les réponses faciles à la liste (également connues sous le nom de reply-to-munging) ?

Réponse courte : cela va à l'encontre des standards. Voir ce document pour une explication complète. Dans le cas où votre client de courriel ne prend pas en charge Répondre à la liste alors veuillez utiliser « Répondre à tous » et supprimez toutes les adresses à l'exception de celle de la liste.

Puis-je poser une question à propos de foo ?

Ne demandez pas pour demander, faites-le, mais regardez aussi la question à propos du hors-sujet.

Qu'est-ce qui est considéré comme hors-sujet sur debian-user ?

En général, tout ce qui n'est pas en relation avec Debian est hors-sujet sur debian-user. Si vous souhaitez vraiment, vraiment poster à ce sujet :

Poser une question à propos de n'importe quel paquet de Debian est en général accepté, en particulier si vous pouvez indiquer que votre problème est spécifique à Debian ou non (mais indiquez-le).

Poser une question sur l'utilisation générale d'un paquet est à éviter depuis que la plupart des projets ont leur liste de diffusion utilisateurs.

Il est bien sûr acceptable de discuter de configuration/personnalisation spécifique à Debian (avez vous lu /usr/share/doc/<package>/README.Debian en premier lieu ? ), ou demandez de l'aide pour une version qui est disponible dans la stable actuelle, mais qui n'est plus supportée par l'équipe de développement amont.

Est-ce que c'est autorisé de joindre/inclure un gros fichier dans mon message ou devrais-je utiliser un pastebin à la place ?

Beaucoup d'inscrits reçoivent les messages via une connexion lente, chère ou peu fiable. D'un autre côté, il n'est pas garanti que les emails arrivent dans un ordre spécifique. (pensez à la liste grise).

Si possible, faites des messages auto-suffisants (prenez en compte les utilisateurs qui lisent les messages hors-ligne et qui ne se connectent que pour les envoyer ou les recevoir).

Les retours de commandes de quelques dizaines de lignes doivent toujours êtres incluses (attention à ne pas couper les lignes). Les fichiers de log (ou le retour de dmesg) seront le plus souvent acceptables, mais essayez de n'inclure que les parties pertinentes. Les documents ou les images (captures d'écran) ne doivent pas être postés et seront probablement écartés par le serveur de la liste de toute façon.

Mes envois sont considérés comme du pourriel et rejetés (ou n'apparaissent jamais)

Essayez de vous inscrire à la liste blanche. Voir également cette question dans le cas où vous utilisez un compte gmail.

J'envoie mes courriels par les serveurs de gmail, mais je ne reçois jamais mes propres envois (les autres courriels de liste fonctionnent bien)

Gmail a une conception quelque peu différente de la façon dont un serveur mail doit fonctionner. Du fait qu'il existe déjà une copie de votre courriel dans le dossier Envoyés, la copie entrante en provenance de la liste de diffusion est écartée discrètement. Mais si une tierce personne répond au message, alors ce nouveau message sera visible dans la Boite de réception. De ce fait, il y ramène l'original car il s'agit d'une réponse à ce dernier. Résultat ? Vous ne voyez pas vos propres envois dans la liste de diffusion à moins que quelqu'un d'autre n'y réponde.

Si vous souhaitez toujours utiliser Gmail pour vos envois, voici quelques astuces possibles :

Il semble que Gmail considère cela comme une fonctionnalité et ne souhaite pas changer bien que de nombreux utilisateurs le demandent. Vous pouvez essayer de leur écrire à ce propos également, ils seront peut-être à votre écoute.


FAQs