Translation(s): English - Français - Italiano


L'équipe Debian Live produit les outils utilisés par l'équipe Debian CD afin de réaliser les images officielles de Debian Live (à partir de la version « Stretch ») et maintient également les autres paquets utilisés pour construire les images d'installation autonomes (« live »).

À l'approche de la publication d'une version, l'équipe Debian Live assure la liaison avec l'équipe Debian CD afin de s'assurer que tout se passe au mieux.

Infrastructure

Contribuer à Debian Live

Les contributions au projet, telles que les traductions et les correctifs, sont les bienvenus, et grandement appréciés.

Il est important, lorsque vous soumettez une contribution – qu'elle soit un logiciel, une documentation, ou une traduction – de clairement identifier le détenteur des droits (d'auteurs) et d'inclure la licence logicielle qui s'applique.

Pour être acceptée, la contribution doit être sous une licence identique à celle du reste du paquet correspondant. La licence GPL v.3 ou plus, est celle de la plupart des paquets, mais pas toujours : par exemple, pour le paquet live-wrapper, il s'agit de la licence BSD 2-clause.

Développement

Alors que dans le passé l'équipe Debian Live a eu tendance à ne pas utiliser les ressource Debian pour ses développements, l'équipe utilise maintenant le Système de Suivi de Bogues (BTS) de Debian et ses systèmes de contrôle de version pour tous les travaux de développement de Debian Live.

Commencer

Si vous souhaitez plonger directement dans le développement, consultez Debian Live Dashboard et regardez ce qui nécessite d'être corrigé. Si vous repérez un bogue que vous pouvez corriger, envoyez un courriel à la liste de diffusion ou discutez-en avec l'équipe sur IRC. Si personne d'autre ne travaille sur le problème en question assignez-vous comme étant la personne en charge du bogue et soumettez un correctif.

Veuillez essayer de toujours faire un usage judicieux et approprié des systèmes disponibles pour la discussion, le rapport de bogues et la soumission de correctifs, comme indiqué ci-dessous.

Signaler un bogue

Si vous découvrez un bogue, nous vous serions reconnaissants de nous le signaler. Vous êtes les bienvenus pour créer un rapport de bogue dans le Système de Suivi de Bogues (BTS), mais veuillez d'abord vérifier qu'il n'existe pas déjà pour le même problème. Vous pouvez trouver ici de la documentation sur la façon de signaler des bogues au BTS.

Cependant, si vous souhaitez créer vous-même un correctif pour le problème, à moins que vous ne souhaitiez d'abord discuter du problème, il est généralement préférable de sauter la création d'un rapport de bogue et de simplement soumettre un correctif en tant que demande de fusion (MR) sur outil web VCS, bien que la soumission de correctifs en tant que pièces jointes aux rapports de bogues soit également acceptable.

Notez que le BTS est un système de soumission basé sur le courrier électronique, tandis que la plateforme web VCS est basée sur gitlab (hébergée par Debian).

Contributions au code

Si vous soumettez un correctif pour un bogue auquel un rapport de bogue est associé, veuillez vous assurer que le journal de commit du correctif se termine par une ligne du format « Closes: #XXXXXX » pour aider nos outils de développement à automatiser certains aspects du gestionnaire de rapport de bogue.

Veuillez également inclure l'indication « Gbp-Dch: ACTION » comme appropriée (voir la page de manuel de « gbp-dch »), mais n'utilisez pas « Ignorer » pour les commits qui ont également une indication de fermeture, sinon l'indication de fermeture ne fonctionnera pas.

Veuillez le placement des numéros de bogues dans les titres de commit et de MR.

Si vous souhaitez soumettre un correctif pour quelque chose qui n'est pas un bogue, veuillez évitez de créer un rapport de bogue dans le BTS, qui est exclusivement destiné à signaler des bogues. Vous pouvez soumettre un tel patch soit en tant que MR dans l'outil web VCS, soit en tant que patch envoyé à la liste de diffusion publique. Si vous souhaitez discuter du changement avant la soumission, veuillez envoyer un courriel à la liste de diffusion.

Essayez de tester les correctifs avant de les envoyer

Si vous soumettez un MR, assurez-vous de cocher l'option « Autoriser les commmits des membres qui peuvent fusionner avec la branche cible » (sous « contribution ») pour faciliter la finalisation des préparatifs (tels que le rebasage) avant de fusionner.

Grandes contributions au code

Si vous souhaitez entreprendre des travaux de développement plus importants, veuillez en discuter à l'avance sur la liste de diffusion.

Si vous avez une grande contribution à faire qui n'a pas déjà eu une telle discussion pour quelque raison que ce soit, veuillez envisager de discuter avec les membres de l'équipe avant de créer des rapports / MR en vrac car cela peut s'avérer utile aux deux parties en termes d'aide à la coordination de la meilleure façon travailler ensemble pour réaliser la soumission, la révision et la fusion.

Si vous êtes un Développeur Debian (DD) ou un Mainteneur Debian (DM) et souhaitez être plus impliqué dans le développement de paquets Debian Live, veuillez rejoindre le groupe Salsa. Tous les membres du groupe Salsa ont un accès validé aux référentiels git, mais veuillez ne pas pousser les modifications sans d'abord un revue/nettoyage avec l'un des uploaders nommés sur le paquet du référentiel vers lequel vous faites l'action.

Organisation des dépôts

Les paquets Debian Live sont des paquets natifs. Cela signifie qu'il n'y a pas de branches amonts ou de branches « pristine-tar » et que l'équipe Debian Live n'utilise pas les correctifs « quilt », contrairement à la plupart des autres équipes qui empaquètent des sources amont.

La branche « master » contient les travaux de développement en cours. Les étiquettes de type « debian/<release> » indiquent le « commit » de chaque version ayant été uploadé vers « unstable ».

Pour gérer les mises à jour de « stable » et « backports », des branches peuvent être créées à l'intérieur des dépôts avec les noms « <codename>-pu » pour « proposed-updates » ou « <codename>-bpo » pour « backports »

Documentation

La documentation existe à la fois dans les projets individuels (par exemple, les composants de la page de manuel live-build du référentiel live-build) et dans la boite de documentation live-manual dédiée. Les contributions à cette documentation peuvent être effectuées de la même manière que toute autre contribution de code.

Traductions

TODO: Besoin d'informations sur la façon de contribuer aux traductions.

Utiliser GPG pour vérifier l'authenticité les images de Live CD

Après avoir téléchargé l'ISO du CD de Debian Live, les fichiers « *SUMS » et « *SUMS.sign » peuvent aider à vérifier l'image ISO que vous avez téléchargée a été créée par Debian. Avec une ligne de commande, dans le répertoire dans laquelle l'ISO de Debian Live a été téléchargée, et en utilisant « SHA512SUMS » à titre d'exemple, validez « SHA512SUMS » avec « gpg » :

gpg --keyserver keyring.debian.org --verify SHA512SUMS.sign SHA512SUMS

D'après https://www.debian.org/CD/verify, la sortie de la commande gpg ci-dessus devrait fournir :

gpg: Signature made Wed 21 Jun 2017 03:45:45 AM CDT
gpg:                using RSA key DF9B9C49EAA9298432589D76DA87E80D6294BE9B

Si la sortie de la commande gpg fournit les lignes « Signature made » et « RSA key » ci-dessus, le fichier ISO lui-même peut maintenant être validé. Alors, en continuant avec l'exemple « SHA512SUMS » :

sha512sum --ignore-missing -c SHA512SUMS

La sortie de la commande « sha512sum » devrait être seulement :

debian-live-<your-version-arch-and-ui-here>.iso: OK

Si la sortie de la commande ci-dessus contient « OK », il y a un bon niveau de confiance que votre image ISO du CD Debian Live provient de Debian.

Liste de tâches

Une liste de tâches est entretenue sur DebianLive/TODO (en anglais) afin de mettre en évidence les tâches qui nécessitent une attention immédiate avant le triage du BTS. Par la suite, la gestion de ces tâches sera faite en utilisant le BTS.