Quel petit soft existe pour ripper et encoder des dvd ?

DVDRIP

Introduction

Video::Dvdrip est une interface très complète pour transcode (http://www.theorie.physik.uni-goettingen.de/~ostreich/transcode/) réalisée par Jörn Reder en Perl-Gtk. Toutes les opérations sont prises en charge, du "rip" à la gravure.

Ce qui est nécessaire:

voir http://www.exit1.org/dvdrip/doc/install.cipp#require pour la liste complète.

"Accessoirement" : un processeur véloce :) et pas mal d'espace disque (pour le rip essentiellement)

Exemple - un encodage pas à pas:

création d'un nouveau projet

Menu File->New Project, puis remplacer "unnamed" dans Project name par le nom du DVD ou tout ce que vous voulez. Laissez le reste des options tel quel.

Sélection des titres et rip*

Ensuite, cliquer sur le tab "RIP Title", et sur "Read DVD table of contents", là le contenu du DVD est lu et la table des matières s'affiche après quelques instants. Selectionner le titre à copier sur le disque dur (le film est en général le plus gros = celui qui comporte le plus d'image, exemple ici le titre 2 avec 130400 "frames"). Vous pouvez le vérifié en cliquant sur le bouton "View" en bas à gauche. Cliquer sur "Rip" pour lancer la copie (cela prend de quelques secondes à plusieurs minutes selon le titre/le lecteur DVD)

Taille de la vidéo

Rendez vous ensuite dans le tab "Clip & Zoom".

Si le rip s'est bien déroulé, une image extraite du titre est affichée en exemple des réglages de zoom et de "clip". Cliquer sur "Open zoom calculator" et choississez la résolution. Selon les titres, je selectionne le plus proche du 712x400. Puis cliquer sur ok, nous verrons le reste plus tard (taille, nombre de ?CDs, etc). Habituellement, en "Presets", je choisi : "Autoadjust, Medium Fram Size, HQ Resize", désactive le "fast resizing" en cliquant sur "no" et je clique sur "Calc height" (ou "Calc width") afin qu'il prend bien en compte la résolution choisie.

Astuce : quand le film à encoder dispose de bordures noires, il est préférable de choisir une partie de l'image au plus près n'incluant pas celles-ci pour un gain de place évident. Car mplayer de toute manière afficehra le film dans la résolution 'hors bandes noires' en fenêtre et affichera correctment le film en plein écran en conservant le ratio (16:9 par ex.).

Sous-titre

Allons maintenant régler les sous-titres. Selectionner un sous-titre dans la liste défilante (exmeple "04- fr", fr pour français, en pour anglais, ...) Cliquer sur "grab" pour vérifier les sous-titres. Là, vous avez plusieurs possibilité : ajouter les sous-titres directement à l'images en cochant "Activate this subtitle [] for rendering" (un seul possible). Notez que de nombreuses possibilités sont offertes afin de choisir la position et la forme. Il est aussi possible de créér un fichier de sous-titres (extenstion "sub") utilisable avec mplayer par exemple, soit après l'encodage en cochant "after transcoding", soit tout de suite en cliquant sur "create now".

Paramètre d'encodage audio et vidéo

Nous voilà enfin dans le gros morceau : transcode.

A première vue, ce panneau peut sembler chargé, c'est le cas ! Dans un premier temps, occupons nous de l'audio. Dans l'exemple choisi, le français est en position 2 (0=eng, 1=de, 2=fr, ...).

Cas 1: je souhaite une seule bande son dans ma langue préférée. La première piste audio étant sélectionnée par défaut, je la deasctive en position "Track" à "Skip/deactivate this track", choisi la piste 2 pour "DVD audio track" et "Track #0" pour "Target track". Reste à réglée les options de formats et de compréssion de l'audio, soit mp3 soit ac3 (et éventullement Ogg/Vorbis si ce format est sélectionné). J'utilise topujours le mp3. Je règle le débit à 96 Kbit/s et la fréquance d'échantillonage à 44100 Hz, ce qui est plus que suffisant.

Quand il s'agit de bonus, BA, scènes coupées, interview, je préfére le minimum (64 Kbit/s et 24 Khz). Toujours par défaut, seule la piste 0 à été "scannée" (il s'agit d'une normalisation du volume, je pense qu'il s'agit d'avoir un niveau sonore homogène et stable durant tout le film, la doc sur le sujet est plutôt légère). Là encore, suivant le longueur de la piste audio, l'opération prend de quelques secondes à plusieurs minutes. Le reste est laissé par défaut 'plus lent mais meilleure compression).

cas 2: je voudrais 2 bandes sons pour le film (bivix). Cette fois, il faut positionner l'anglais en 2ème piste (soit index 1) et le français en position 0 et régler les autres options comme précédemment. C'est tout !

Passons maintenant à la vidéo, tout commence par le choix du "conteneur" (avi, ogg ou mpg), puis le codec utilisé pour l'encodage (j'utilise divx5 qui me satisfait pleinement, il en existe 7 autres parmi lesquels xvid, divx4, ffmpeg).

Préférer l'encodage en 2 passes, plus longues mais donnant une meilleure qualité finale. Dans un premier temps, l'intégralité du flux vidéo est analyser par transcode, image par image, qui créér un fichier qui sera utlisé pour la 2ème passe afin d'encoder au mieux par évaluation des paramètres optimaux d'encodage et le calcul du débit moyen selon la taille choisie.

Laissons le reste aux valeurs défaut et passons à la taille de la vidéo résultante. Il suffit d'indiquer le nombre et la taille de chaque ?CDs ou autre unité de stockage (par exemple pour encoder le film en méga top qualité et le graver sur DVD avec 2 ou 3 autres films, indiquer une taille de 1 Go et 1 media cible). Il est enfin possible de voir les tailles des différentes composantes en cliquant sur "Details" de "Calculated Storage".

astuce: pour un film de plus de 2 heures ou très proches, préférer 2 ?CDs.

Enfin, cliquer sur "Transcode" ou "Transcode+Split" suivant le nombre de media cible désiré. Vous pouvez maintenant aller vous promener, bosser, etc l'encodage nécessite selon la puissance de votre machine plusieurs heures (entre 8 et 11 heures pour moi).

L'onglet "logging" donne des infos sur les commandes exécutées et leurs résultats, utile en cas de problème.

N'hésitez pas à aller voir : http://www.exit1.org/dvdrip/doc/index.cipp pour toute interrogations et à vous inscrire à la liste de diffustion de Dvdrip : http://www.exit1.org/dvdrip/list.cipp .

En résumé, l'encodage se décompose en les étapes suivantes :

  1. création d'un nouveau projet,
  2. lecture de la TOC et rip des titres/chapitres voulus,
  3. réglage de la taille de la vidéo,
  4. choix des soustitres et de leur présentation (fichier externe ou directement dans le film généré),
  5. réglage des options vidéo (conteneur : avi, mpeg, etc, codecs, type d'encodage, etc) et audio (choix des bandes sons, leur ordre et la qualité) de transcode, taille de la vidéo résultante,
  6. encodage
  7. gravure le cas échéant.

Conclusion:

J'ai fait le tour d'un encodage d'un DVD avec Dvdrip donnant un film d'une bonne qualité. J'éspère que ce document vous donnera envie de tester et d'adopter Dvdrip, un excellent projet très suivi dont beaucoup de choses reste à ajouter et possèdant de nombreuses fonctionnalités comme le mode cluster qui doit être fulgurant ;).


Auteur: JusTiCe8 (justice8@wanadoo.fr) @2004

DebSearch:libdvd DebSearch:dvd DebSearch:dvdrip