Differences between revisions 1 and 2
Revision 1 as of 2013-01-12 22:41:33
Size: 4409
Comment: Initial french version
Revision 2 as of 2013-07-11 05:53:50
Size: 4445
Comment: sync with English master
Deletions are marked like this. Additions are marked like this.
Line 3: Line 3:
||<tablestyle="width: 100%;" style="border: 0px hidden">~-[[DebianWiki/EditorGuide#translation|Translation(s)]]: [[de/DHCP_Server|Deutsch]] - [[DHCP_Server|English]] - Français - [[it/DHCP_Server|Italiano]] - [[zh_CN/DHCP_Server|简体中文]]-~||<style="text-align: right;border: 0px hidden"> (!) [[/Discussion|Discussion]]|| ||<tablestyle="width: 100%;" style="border: 0px hidden">~-[[DebianWiki/EditorGuide#translation|Translation(s)]]: [[de/DHCP_Server|Deutsch]] - [[DHCP_Server|English]] - Français - [[it/DHCP_Server|Italiano]] - [[ru/DHCP_Server|Русский]] - [[zh_CN/DHCP_Server|简体中文]]-~||<style="text-align: right;border: 0px hidden"> (!) [[/Discussion|Discussion]]||

Translation(s): Deutsch - English - Français - Italiano - Русский - 简体中文

(!) ?Discussion

Introduction

Quand on configure un réseau local (LAN - Local Area Network), un client a besoin de certaines informations comme l'adresse IP de son interface, l'adresse IP d'un serveur de nom de domaine au moins et l'adresse IP d'un serveur du réseau qui sert de routeur vers internet. Dans une configuration manuelle, on doit entrer ces informations pour chaque nouveau client. Avec le Dynamic Host Configuration Protocol (DHCP), les ordinateurs font cela tout seul, à votre place. Ceci est particulièrement pratique pour connecter les ordinateurs portables au réseau.

Pour une configuration simple de son réseau, on a juste à configurer un seul ordinateur (par exemple celui qui est connecté à internet) comme serveur DHCP et tous les autres comme client DHCP.

Installation

Comme d'habitude, l'installation est très simple avec apt. En tant que super-utilisateur, il suffit d'exécuter la commande suivante :

root# apt-get install isc-dhcp-server

ou

root# aptitude install isc-dhcp-server

Configuration

Le fichier de configuration d'un serveur DHCP s'appelle /etc/dhcp/dhcpd.conf. Songez à en faire une copie de sauvegarde avant de le modifier.

Configuration de base

Pour une configuration de base, il faut ajouter ou modifier les lignes suivantes, sans toucher aux autres lignes.

option domain-name "spices.org";

Cette entrée fournit le nom de domaine, spices.org dans ce cas (l'auteur n'est pas sûr que ce soit nécessaire. Il suppose que c'est nécessaire si on veut faire référence aux ordinateurs du réseau par leur nom sans ajouter le nom de domaine, c'est-à-dire si on veut se référer à l'ordinateur pepper.spices.org en le nommant juste pepper).

option domain-name-servers 213.191.92.86, 213.191.74.18;

Cette entrée fournit l'adresse IP de deux serveurs de nom de domaine (DNS), mais un seul devrait être suffisant. On liste ici les DNS qui fonctionne chez son fournisseur d'accès internet, les adresses données ici ne devraient pas marcher pour la plupart d'entre vous.

subnet 192.168.1.0 netmask 255.255.255.0 {
  range 192.168.1.1 192.168.1.10;
  option routers pepper.spices.org;
}

Cette entrée définit le réseau local et le serveur du réseau local. La plage d'adresses IP 192.168.1.1 à 192.168.1.255 est typique d'un intranet. Dans l'exemple, seule la plage 192.168.1.1 à 192.168.1.10 est permise et pepper.spices.org le serveur connecté à internet et qui sert de routeur.

Pour que ces changements soient effectifs, on doit redémarrer le démon DHCP. Il faut exécuter en tant que super-utlilisateur la commande

root# /etc/init.d/isc-dhcp-server restart # version nouvelle
root# /etc/init.d/dhcp3-server restart # version ancienne

Configuration avancée

Attribuer des adresses fixes

Pour attribuer une adresse fixe, par exemple 192.168.1.5 à un ordinateur particulier appelé par exemple cinnamon, il faut ajouter au fichier de configuration une déclaration comme celle-ci :

host cinnamon {
  hardware ethernet 00:0D:87:B3:AE:A6;
  fixed-address 192.168.1.5;
}

Le nombre énigmatique 00:0D:87:B3:AE:A6 est l'adresse matérielle de l'interface de cinnamon. Il identifie le client au serveur. On peut l'obtenir en exécutant la commande ifconfig sur le client quand l'interface est activée.

Le nom (cinnamon) donné ici est tout à fait arbitraire et n'a jamais été utilisé pour rien d'autre à ma connaissance.

Informations supplémentaires

Consultez les pages man pour connaître les options avancées.

user> man dhcpd.conf 

Liens