Differences between revisions 17 and 18
Revision 17 as of 2019-09-14 21:42:40
Size: 6679
Editor: vauss
Comment: sync with English version
Revision 18 as of 2019-10-30 22:51:44
Size: 2031
Editor: vauss
Comment: sync with English version
Deletions are marked like this. Additions are marked like this.
Line 5: Line 5:
 {{attachment:Portal/IDB/icon-terminal-32x32.png}} La console est communément la fameuse fenêtre noire dans laquelle on peut écrire plein de lignes de commandes. Concrètement, il s'agit d'un outil extrêmement puissant et complémentaire aux outils graphiques de votre système. {{https://screenshots.debian.net/thumbnail-with-version//vlock/2.2.2-8}}
Line 7: Line 7:
La console est souvent à tort appelée "Terminal" ou encore "Shell". Pour faire simple, la console est en fait une combinaison d'un terminal et d'un shell. Mais généralement on les tolère comme des synonymes. La '''[[WikiPedia:fr:Linux_console|console Linux]]''' est le dispositif basique d'affichage et et d'entrée du texte pour les messages d'administration du système. C'est le fameux affichage noir et blanc qui s'affiche au démarrage lorsque qu'aucun [[fr/DesktopEnvironment|environment de bureau]] n'est installé.
Line 9: Line 9:
<<TableOfContents(3)>>
La « console » est également communément utilisé pour désigner les '''[[fr/TerminalEmulator|émulateurs de terminal]]''' (émulant le composement de la console), ou généralement n'importe quel type d''''[[CommandLineInterface|interface en ligne de commande]]'''.


## If your page gets really long, uncomment this TOC
## <<TableOfContents(3)>>

----
Line 17: Line 24:
Une autre méthode est d'utiliser un terminal graphique sur votre bureau (''xterm'' par exemple)
  * Sous GNOME : {{{Applications > Outils système > Terminal}}}
    ou encore le raccourci clavier ''Alt + F2'' pour "Lancer une application" puis taper ''gnome-terminal''
  * Sous KDE : {{{K > Système > Terminal (Konsole)}}}
Si vous êtes sur un [[fr/DesktopEnvironment|environnement de bureau]], vous pouvez utiliser à la place un [[fr/TerminalEmulator|émulateur de terminal]].
Line 22: Line 26:
== Verrouiller la console ==
Line 23: Line 28:
== Comment survivre sur une console GNU/Linux ? == Pour verrouiller la console et empêcher le changement de console virtuelle, vérifiez que vous avez installé le paquet [[DebianPkg:vlock]].
Line 25: Line 30:
Les commandes usuelles sont répertoriées sur les pages [[coreutils]] et [[fr/ShellCommands|Commandes shell]].

Cette section donne une sélection des logiciels les plus pratiques et les plus populaires.

=== Outils généraux ===
 * DebianPkg:screen est un terminal virtuel qui autorise les déconnexions (pour ssh ou X-terminal par exemple)
 * DebianPkg:script enregistre ce qui se passe dans la console.
 * DebianPkg:mlocate aide à la recherche de fichier

 * Gestionnaire de fichiers
  * DebianPkg:mc
##mc|fdclone|vifm|vfu|ytree|lfm|clex

 * Éditeurs de texte<<BR>>L'édition de texte est une tâche courante en console. En effet c'est fréquemment avec des fichiers que l'on configure les logiciels.
  * DebianPkg:nano est un très petit et très simple éditeur de texte
  * DebianPkg:vim ou DebianPkg:vim-tiny, l'éditeur de texte comme Vi
  * DebianPkg:emacs est un éditeur de texte très populaire avec beaucoup de fonctionnalités
  * DebianPkg:joe peut émuler les raccourcis !WordStar ({{{jstar}}})

 * Interpréteurs de commande<<BR>>Le logiciel le plus important en console. En effet, c'est lui qui fait l'interface entre l'utilisateur et les logiciels. On peut le comparer à KDE ou Gnome en graphique.
  * DebianPkg:bash, le shell par défaut sous Debian (bientôt remplacé par dash). Voir [[fr/Bash|Bash]]
  * DebianPkg:tcsh est un shell de la famille ksh/csh, il est peut être plus facile à utiliser pour les utilisateurs Unix
  * DebianPkg:zsh est très très complet avec beaucoup de fonctionnalités

 * Vérouillage d'une console
  * DebianPkg:vlock

 * Divers
  * DebianPkg:dict, pour consulter les dictionnaire
  * DebianPkg:linuxvnc permet d'exporter une console via le protocole VNC

=== Communication / Internet ===

 * Téléchargement
  * DebianPkg:wget
  * DebianPkg:curl
 * Client de messagerie
  * DebianPkg:mutt un client e-mail très populaire
  * DebianPkg:mail un client e-mail très basique
  * DebianPkg:nail une version amélioré de mail
  * DebianPkg:emacs un client pour les habitués du logiciel emacs
 * Navigateur internet
  * DebianPkg:w3m
  * DebianPkg:lynx
  * DebianPkg:links
  * DebianPkg:elinks
 * Lecteur de nouvelles
  * DebPkg:slrn
  * DebPkg:tin
  * DebPkg:etpan-ng
 * Client de messagerie instantanée
  * DebPkg:irssi un client IRC
  * DebPkg:licq un client ICQ
  * DebPkg:bitlbee un client ICQ offrant une passerelle avec IRC
  * DebianPkg:weechat un client IRC

 * Lecteur de flux RSS
  * DebPkg:rsstail lecteur de flux RSS ''tail''
  * DebPkg:rss2email convertisseur de flux RSS/RDF en e-mail
  * DebPkg:newsbeuter lecteur de flux RSS avec gestion du podcast
  * DebPkg:canto lecteur de flux RSS écris en python hautement configurable
## * DebPkg:snownews Agrégateur de flux RSS/RDF

=== Multimédia ===

 * Égaliseur
  * DebianPkg:alsamixer
  * DebianPkg:aumix
 * son
  * Debiankg:mpg321
  * DebianPkg:cplay
  * DebianPkg:mp3blaster
  * DebianPkg:cdcd
  * DebianbPkg:mpc, DebianPkg:ncmpc (DebianPkg:mpd)
## * DebPkg:ogg123
## * DebPkg:id3ed
 * Conversion et manipulation d'images
  * DebianPkg:aview
  * DebianPkg:imagemagick
  * DebianPkg:netpbm
 * Visionneurs d'images
  * DebianPkg:zgv grâce à svgalib, fonctionne que sur certaines architectures
  * DebianPkg:fbi ne demande pas svgalib et inclut fbgs (un frontend à ghostscript)
 * video
  * DebianPkg:mplayer ({{{mplayer -vo caca MyFile.mpg}}} ''ou'' {{{mplayer -vo aa MyFile.mpg}}})

=== PIM ===
 * Gestionnaire de tâches
  * DebianPkg:tdl
  * DebPkg:hnb -- ''hierarchical notebook (à traduire)''
 * Calendrier
  * DebianPkg:pal
  * DebianPkg:ccal
  * DebianPkg:gcal
 * Carnet d'adresses
  * DebianPkg:lbdb
  * DebianPkg:bbdb
  * DebianPkg:abook

=== Bureautique ===

 * Tableur
  * DebianPkg:sc
## * DebPkg:slsc

 * Traitement de texte
  * DebianPkg:odt2txt permet convertir un document texte du format OpenDocument vers du fichier texte

=== Éditeurs "graphiques" ===
 * DebianPkg:aewan
 * DebianPkg:tetradraw
## * DebPkg:filet

=== Administration système ===

  * DebianPkg:htop ''(anciennement top)'' liste les applications lancées et la charge du système
  * DebianPkg:iftop ''(ou DebianPkg:ngrep)'' regarde les connexions réseaux
  * DebianPkg:apachetop montre des informations sur l'activité des serveurs Apache
  * DebianPkg:aptitude - gestionnaire des paquets Debian
  * DebianPkg:ssh permet d'accéder à un ordinateur à distance en ligne de commande

=== Fun ===

  * DebianPkg:fortune
  * DebianPkg:sl
  * DebianPkg:bb
  * DebianPkg:filters, B1FF, Swedish Chef, ...
  * DebPkg:cmatrix
Utilisez `logout` pour terminer votre session de console et retourner à l'invite de connexion.
Line 156: Line 34:
 * https://wiki.archlinux.org/index.php/Linux_console - console Linux sur le wiki de Arch Linux  * [[https://wiki.archlinux.org/index.php/Linux_console|Console Linux sur le wiki de Arch Linux]]
Line 158: Line 36:
## Vous pouvez ajouter d'autres articles utiles ici.
##Voir aussi:
## Si cet article correspond à certaines catégories (qui existent !), ajoutez les ici.
 CategoryFrCommandLineInterface CategorySoftware | CategorySystemAdministration | CategoryCommandLineInterface | CategoryRedundant: merge some parts with other shell/CLI pages

CategorySoftware | CategorySystemAdministration | CategoryCommandLineInterface

Traduction(s) : English - Français - Italiano - Brasileiro - 简体中文


https://screenshots.debian.net/thumbnail-with-version//vlock/2.2.2-8

La console Linux est le dispositif basique d'affichage et et d'entrée du texte pour les messages d'administration du système. C'est le fameux affichage noir et blanc qui s'affiche au démarrage lorsque qu'aucun environment de bureau n'est installé.

La « console » est également communément utilisé pour désigner les émulateurs de terminal (émulant le composement de la console), ou généralement n'importe quel type d'interface en ligne de commande.


Comment accéder à une console ?

  • Sous Debian, il existe par défaut 6 consoles déjà prêtes à être utilisée. Elles sont toutes accessibles en utilisant la combinaison de touches Ctrl + Alt + F-N°Console.

Par exemple, la console n°3 est accessible en appuyant sur Ctrl + Alt + F3.

Remarque : la console N°7 est en fait allouée à l'environnement graphique (Xorg, etc.).

Si vous êtes sur un environnement de bureau, vous pouvez utiliser à la place un émulateur de terminal.

Verrouiller la console

Pour verrouiller la console et empêcher le changement de console virtuelle, vérifiez que vous avez installé le paquet vlock.

Utilisez logout pour terminer votre session de console et retourner à l'invite de connexion.

Liens externes


CategorySoftware | CategorySystemAdministration | CategoryCommandLineInterface