Differences between revisions 4 and 38 (spanning 34 versions)
Revision 4 as of 2004-03-03 10:22:34
Size: 2667
Editor: anonymous
Comment:
Revision 38 as of 2019-09-07 23:47:23
Size: 3808
Editor: nodiscc
Comment: set language fr
Deletions are marked like this. Additions are marked like this.
Line 1: Line 1:
## Auto-converted by kwiki2moinmoin v2005-10-07
DebianFrench
#language fr
Line 5: Line 4:
(Frédéric Massot, Josselin Mouette) ## (Frédéric Massot, Josselin Mouette)
Line 7: Line 6:
DebSearch:cups [[http://packages.debian.org/search?searchon=names&suite=all&section=all&keywords=cups|cups]]
Line 9: Line 8:
Le modèle client-serveur de CUPS

CUPS (Common Unix Printing System) fonctionne sur le principe du client et du serveur cher à  Unix. Toutefois, il n'utilise pas le vieillissant protocole d'impression de lpd, mais un nouveau procédé nommé IPP (Internet Printing Protocol). Il permet une bien plus grande souplesse, tout en réduisant la charge requise pour une impression au niveau du client.
== Le modèle client-serveur de CUPS ==
CUPS (Common Unix Printing System) fonctionne sur le principe du client et du serveur cher à Unix. Toutefois, il n'utilise pas le vieillissant protocole d'impression de lpd, mais un nouveau procédé nommé IPP (InternetPrintingProtocol). Il permet une bien plus grande souplesse, tout en réduisant la charge requise pour une impression au niveau du client.
Line 16: Line 14:
Le paquet qui contient le serveur CUPS est cupsys . Il comprend le serveur d'impression et l'interface web (qui sont en fait une seule et même chose, IPP étant basé sur HTTP). L'ensemble accepte les connexions sur le port 631. Le paquet qui contient le serveur CUPS est :
Line 18: Line 16:
Par contre, ce serveur est fourni avec très peu de drivers, et qui, à part le driver PostScript, ne serviront pas aux possesseurs d'imprimantes récentes Il est donc conseillé d'installer un duo de paquets contenant à eux deux des drivers de très bonne qualité pour quasiment toutes les imprimantes du marché : cupsys-driver-gimpprint et cupsomatic-ppd .  * DebPkg:cupsys .
Line 20: Line 18:
Certaines imprimantes sont gérées par les deux drivers, à vous de choisir celui qui vous convient le mieux : gimp-print est un peu plus lent, mais la sortie est de meilleure qualité pour les images bitmap. Il comprend le serveur d'impression et l'interface web (qui sont en fait une seule et même chose, IPP étant basé sur HTTP). L'ensemble accepte les connexions sur le port 631.

Par contre, ce serveur est fourni avec très peu de drivers, et qui, à part le driver PostScript, ne serviront pas aux possesseurs d'imprimantes récentes. Il est donc conseillé d'installer un duo de paquets contenant à eux deux des drivers de très bonne qualité pour quasiment toutes les imprimantes du marché :

 * DebPkg:cupsys-driver-gimpprint

 * et DebPkg:cupsomatic-ppd .

Certaines imprimantes sont gérées par les deux drivers. À vous de choisir celui qui vous convient le mieux : gimp-print est un peu plus lent, mais la sortie est de meilleure qualité pour les images bitmap.
Line 25: Line 31:
 * 'cupsys-client' pour les commandes System V (lp, lpstat, cancel) et  * DebPkg:cupsys-client pour les commandes System V (lp, lpstat, cancel) et
Line 27: Line 33:
 * 'cupsys-bsd' pour les commandes BSD (lpr, lpq, lprm).  * DebPkg:cupsys-bsd pour les commandes BSD (lpr, lpq, lprm).
Line 29: Line 35:
== Installation rapide == == Installation rapide du serveur ==
{{{
 apt-get install cupsys
}}}

Vérification(s)

 1. Dans un navigateur, http://localhost:631/ doit afficher la page d'administration du serveur CUPS
 1. Relancer le serveur {{{
  /etc/init.d/cups restart
}}}

Traces dans _/var/log/error_log_ {{{
 I ["date"] Scheduler shutting down normally.
 I [] Listening to 0:631
 I [] Loaded configuration file "/etc/cups/cupsd.conf"
 I [] Configured for up to 100 clients.
 I [] Allowing up to 100 client connections per host.
 I [] Full reload is required.
 I [] ["LoadPPDs"]: Read "/etc/cups/ppds.dat", 15 ["PPDs"]...
 I [] ["LoadPPDs"]: No new or changed ["PPDs"]...
 I [] Full reload complete.
}}}

Il est ensuite nécessaire de régler avec précision l'intégration du serveur CUPS dans le réseau local : [/Server]


== Installation rapide d'une imprimante ==
Line 32: Line 65:
 * l'installation des paquets
{{{
 o
cupsys-bsd , cupsys-driver-gimpprint et cupsomatic-ppd
}}}
 * l'installation des paquets cupsys-bsd , cupsys-driver-gimpprint et cupsomatic-ppd
Line 37: Line 67:
 * d'aller sur http://localhost:631/{{{
 et de cliquer sur « Add printer » ;
}}}
 * d'aller sur http://localhost:631/

 * de cliquer sur « Add printer » ;
Line 45: Line 75:
9.3.3 Configuration d'une imprimante

...
== Configuration d'une imprimante ==
[/Configuring]
Line 58: Line 87:

 * À exploiter : http://mumford1.dyndns.org/~bs7452/linuxhelp/cups.html

= Autres pages =
[[DebianCUPS]] PrintingConfiguration

----

CategoryPrinter

Service CUPS

cups

Le modèle client-serveur de CUPS

CUPS (Common Unix Printing System) fonctionne sur le principe du client et du serveur cher à Unix. Toutefois, il n'utilise pas le vieillissant protocole d'impression de lpd, mais un nouveau procédé nommé IPP (?InternetPrintingProtocol). Il permet une bien plus grande souplesse, tout en réduisant la charge requise pour une impression au niveau du client.

L'agencement des paquets dans Debian est le suivant :

Côté serveur

Le paquet qui contient le serveur CUPS est :

Il comprend le serveur d'impression et l'interface web (qui sont en fait une seule et même chose, IPP étant basé sur HTTP). L'ensemble accepte les connexions sur le port 631.

Par contre, ce serveur est fourni avec très peu de drivers, et qui, à part le driver ?PostScript, ne serviront pas aux possesseurs d'imprimantes récentes. Il est donc conseillé d'installer un duo de paquets contenant à eux deux des drivers de très bonne qualité pour quasiment toutes les imprimantes du marché :

Certaines imprimantes sont gérées par les deux drivers. À vous de choisir celui qui vous convient le mieux : gimp-print est un peu plus lent, mais la sortie est de meilleure qualité pour les images bitmap.

Côté client

Une fois un serveur disponible, les machines clientes se contentent de s'y connecter pour envoyer un fichier à imprimer et n'ont donc besoin que des paquets suivants :

  • cupsys-client pour les commandes System V (lp, lpstat, cancel) et

  • cupsys-bsd pour les commandes BSD (lpr, lpq, lprm).

Installation rapide du serveur

 apt-get install cupsys

Vérification(s)

  1. Dans un navigateur, http://localhost:631/ doit afficher la page d'administration du serveur CUPS

  2. Relancer le serveur

      /etc/init.d/cups restart

Traces dans _/var/log/error_log_

 I ["date"] Scheduler shutting down normally.
 I [] Listening to 0:631
 I [] Loaded configuration file "/etc/cups/cupsd.conf"
 I [] Configured for up to 100 clients.
 I [] Allowing up to 100 client connections per host.
 I [] Full reload is required.
 I [] ["LoadPPDs"]: Read "/etc/cups/ppds.dat", 15 ["PPDs"]...
 I [] ["LoadPPDs"]: No new or changed ["PPDs"]...
 I [] Full reload complete.

Il est ensuite nécessaire de régler avec précision l'intégration du serveur CUPS dans le réseau local : [/Server]

Installation rapide d'une imprimante

Pour faire rapide, la mise en place d'une imprimante sous CUPS nécessite :

  • l'installation des paquets cupsys-bsd , cupsys-driver-gimpprint et cupsomatic-ppd
  • d'aller sur http://localhost:631/

  • de cliquer sur « Add printer » ;
  • de se loguer en root avec le navigateur puis de suivre les instructions.

Ensuite, l'imprimante que vous aurez configurée sera opérationnelle via la commande lpr, qui est aussi utilisée de manière transparente par les applications.

Configuration d'une imprimante

[/Configuring]

Pour en savoir plus

Quelques pointeurs pour approfondir le sujet :

Autres pages

?DebianCUPS ?PrintingConfiguration


CategoryPrinter