Translation(s): English - Français - Italiano - Русский

Cet article explique comment installer et utiliser les pilotes d'affichage open-source Radeon et RadeonHD pour X11.

Identifier votre matériel

Exécutez cette commande dans un terminal pour déterminer quel type de carte vidéo vous utilisez :

lspci -v | grep VGA

Cartes supportés

Le pilote radeon supporte les puces de classe R100/R200 (Radeon 7000 – Radeon 9250) et R300/R400/R500 (Radeon 9500 – Radeon X1950). Voir la page radeon sur le wiki de X pour plus d'informations. Le pilote radeonhd est destiné aux cartes R500 et plus récentes. Voir la page radeonhd sur le wiki de X pour plus d'informations.

Essayez d'abord les pilotes libres radeon et radeonhd en installant les paquets suivants : xserver-xorg-video-radeon, xserver-xorg-video-radeonhd et xserver-xorg-video-ati

Installer le firmware propriétaire

Le firmware propriétaire, seulement binaire, a été retiré du pilote radeon DRM du noyau Debian dans linux-2.6 2.6.29-1, pour résoudre le bogue Debian 494009. On peut maintenant l'installer en utilisant le paquet firmware-linux-nonfree (pour vérfier le chargement automatique par le noyau entrez la commande : dmesg |grep -i firmware)

Si le firmware n'est pas installé, on rencontre habituellemnt de mauvaises performances en 2D et 3D avec les pilotes radeon et radeonhd. Certaines cartes peuvent en avoir besoin pour faire fonctionner le système X Window.

Pour Debian Squeeze et les versions suivantes, vous devrez installer le firmware propriétaire si vous avez une de ces cartes basées sur Radeon :

Le firmware en question, c'est-à-dire le microcode CP/PFP, peut être installé en activant la source non-free de votre version de Debian puis en exécutant la commande suivante :

aptitude install firmware-linux-nonfree

Configuration du noyau

Vous avez besoin que les fonctions Direct Rendering Manager ainsi que Accelerated Graphics Port soient gérées dans votre noyau, de préférence comme modules. Si vous utilisez le noyau standard de Debian, ce devrait déjà être le cas. Pour vérifier la gestion de DRM, entrez cette commande :

grep DRM_RADEON /boot/config-$(uname -r) 

La sortie devrait être :

CONFIG_DRM_RADEON=m

Si la valeur est n, vous devrez alors recompiler votre noyau.

Pour vérifier la gestion de AGP, exécutez la commande :

grep AGP /boot/config-$(uname -r)

La sortie devrait être :

CONFIG_AGP=y
CONFIG_AGP_AMD64=y
CONFIG_AGP_INTEL=m
CONFIG_AGP_SIS=m
CONFIG_AGP_VIA=m

Notez que vous avez juste besoin que votre chipset particulier soit géré.

Si vous devez recompiler votre noyau, vous trouverez AGP dans :

et DRM dans :

Modifier /etc/X11/xorg.conf

(xorg.conf n'existe pas dans Squeeze et dans Sid) Avant tout, vous devez configurer votre pilote avec la valeur "radeon" ou "radeonhd", de cette manière :

Section "Device"
    Identifier     "Device0"
    Driver         "radeon"
EndSection

Il y a beaucoup d'autres options pour le pilote que vous trouverez dans la page man de radeon :

man 4 radeon

Activer l'accélération 3D

Pour utiliser les capacités 3D de votre carte, vous devez installer les bibliothèques du pilote :

aptitude install libgl1-mesa-dri

Elles sont installées automatiquement comme dépendance du paquet xserver-xorg-core, donc si vous l'avez installé, vous n'avez pas à vous en soucier.

Dépannage

Radeon Xpress 200M (R300) sur un portable

Pendant un certain temps, on a pu rencontrer sur les portables munis d'une carte vidéo Radeon Xpress 200M (R300) des bandes de couleurs aléatoires (surtout après une suspension de l'alimentation de l'affichage). Cela est dû sans doute à un bogue du pilote libre. Une solution peut être d'éteindre puis de rallumer le rétroéclairage avec radeontool (du nom du paquet éponyme).

sudo radeontool light off
sleep 1
sudo radeontool light on

Voir aussi